Frais de Port
Scandinavia Design

Maija Isola (1927-2001)
designer finlandaise 🇫🇮 

Espace Client
Panier
Fr
En
Maija Isola

« J’avais une sorte d'énorme nature morte florale étalée sur le sol, mouillée, attendant d'être enroulée... des peintures dans des pots de yaourts, du papier journal partout, et des fleurs dans des vases sur le sol... De grandes roses rouge foncé, de petites roses parfumées et curieusement poilues, des coquelicots jaunes, orange et blancs, des nénuphars dans différentes nuances de violet, des tulipes noires et de minuscules fleurs carmin dont je ne connais pas le nom. »

Maija Isola, lettre Ă  sa fille depuis Paris, 1970

Maija Isola a créé plus de 500 design pour la célèbre entreprise de textile finlandaise Marimekko, au fil d’une collaboration qui dura 38 ans. Nombre de ses créations sont toujours éditées, déclinés en tissus, housses de couette, porcelaine, sacs, rideaux de douche, etc. Parmi eux, le célèbre motif Unikko, dessiné en 1964 et toujours extrêmement populaire, qui est devenu une sorte d’emblème de la marque.

Maija Isola a étudié la création textile à l’université d’art et de design de Helsinki, dont elle sortie diplômée en 1949. Ses premiers design textiles furent créés pour Printex, une entreprise textile fondée la même année. À cette époque, la Finlande manquait de vêtements et l’entreprise s’employa à y pourvoir à travers sa filiale Marimekko, fondée en 1951 pour décliner les tissus Printex en vêtements et tissu d’ameublement.

Nombre des designs les plus célèbres de Maija Isola datent des années 1960’, époque où Marimekko acquis une notoriété mondiale après une décennie 1950 compliquée : tout s’était débloqué lors du salon mondial de Bruxelles de 1958, où de nombreux journalistes, particulièrement américains, avaient remarqué le travail audacieux de Maija Isola.

En tant qu’artiste comme en tant que designer textile, Maija Isola tirait son inspiration d’une multitude de sources, comme l’art folklorique, l’art moderne, la nature et les nombreux voyages qu’elle réalisait à travers l'Europe, l'Afrique du Nord et l'Amérique. 

Elle travaillait souvent le soir, assise par terre, et peignait l'œuvre originale sur toute la largeur de la toile. La nature lui était ne source inépuisable de matériaux et elle utilisait parfois de vraies plantes pour ses créations. Elle a composé le tissu Kivet, un imprimé ressemblant à des pierres géantes, à partir de cercles découpés dans du papier coloré.

Nombre des croquis et peintures qu’elle faisait au cours de ses voyages servaient ensuite de base à ses design textiles. Son style graphique vif et l'utilisation d'aplats de couleurs intenses ont eu une influence considérable et son œuvre, qui comprend plus de 500 design, dont 50 sont en cours de production, est restée remarquablement durable.

Lorsque la directrice de Marimekko Armi Ratia interdit les motifs floraux chez Marimekko, Maija Isola se rebella et peint une collection complète de tissus floraux graphiques, inspirés du pop-art : parmi eux, le fameux motif Lokki-maija-isola (1964), imprimé en continu depuis lors.

â–¸ VOIR

Maija Isola
Maija Isola

Grand motif décontracté de formes naturelles stylisées, Melooni (melon) est l'un des nombreux motifs de la production de Maija Isola dans les années 1960 qui ont superbement capturé l'esprit de l'époque.

â–¸ VOIR

Maija Isola

L'idée du motif Lokki (mouette) est venue à Maija Isola alors qu'elle regardait une fenêtre sur laquelle un rideau avait été tiré. Le soleil brillait et les larges plis du rideau formaient des ombres ondulées sur le tissu. 

Maija a eu une inspiration soudaine : si un tissu est imprimé avec des vagues, même une petite pièce de ce tissu apparaît abondante, richement pliée.

â–¸ VOIR

Maija Isola

Maija Isola a eu l'idée du tissu Kaivo (1964) dans un puits. Elle y a laissé tomber son seau par accident et a été fascinée par les anneaux vivants qui se sont formés à la surface de l'eau. Le coton lourd de ce beau tissu Kaivo lui confère rigueur et durabilité.

â–¸ VOIR

Ce site web utilise les cookies pour son bon fonctionnement technique. Nous n'en faisons aucun usage commercial. Vous pouvez néanmoins les refuser en cliquant sur Refuser.

Refuser

OK