Scandinavia Design

THONET
Design Allemand 🇩🇪

Espace Client
Fr
Panier
En

Thonet est une grande entreprise de mobilier design allemand, une des plus anciennes du monde, mondialement célèbre pour deux choses : les chaises en bois courbé et le mobilier Bauhaus en tube d’acier courbé.

C’est en effet le fondateur de l’entreprise, Michael Thonet, qui inventa la technique du bois courbé et qui créa ainsi la première chaise industrielle de l’histoire du mobilier, la célèbre chaise de bistrot n°214, en 1859. Produite en série, livrée démontée (et donc bien moins chère à expédier), la chaise 214 connut un succès planétaire qui hissa Thonet au sommet, l’entreprise devenant le plus grand fabriquant de mobilier du monde.

Quand, dans les années 1920, la nouvelle génération d’architectes et designers du Bauhaus chercha une entreprise pour fabriquer un nouveau type de mobilier moderne en tube d’acier, Thonet se présenta à eux comme une solution naturelle. C’est ainsi que naquirent les premières chaises à pied luge en tube de métal courbé, signées des grands noms du Bauhaus : Mat Stam, Marcel Breuer, Ludwig Mies van der Rohe.

La Seconde guerre mondiale détruisit tout. Et c’est dans un garage qu’en 1945, Georg Thonet, arrière-petit-fils du fondateur, relança l’entreprise – à Frankenberg, dans le nord de la Hesse, où l’usine actuelle, de nouveau prospère et florissante, se situe toujours aujourd’hui [lire plus].

Chaises Thonet

Fauteuils Thonet

Tables et consoles Thonet

Mobilier Outdoor Thonet

Aujourd'hui comme hier, les meubles Thonet font partie de la vie de nombreuses personnes dans le monde entier. Certains les apprécient comme des classiques chargés d'histoire, d'autres comme des objets du quotidien. On en trouve partout où les gens se rencontrent, dans les maisons, les salles d'attente, les bureaux, les cafés.   

L'histoire de Thonet commence avec le travail de l'ébéniste et menuisier Michael Thonet, qui ouvrit son premier atelier en 1819 à Boppard/Rhin. Grâce à ses techniques innovantes de traitement du bois, Michael Thonet produit des formes élégantes inédites et acquiert une renommée au-delà de sa région d'origine. Le chancelier autrichien Fürst Clemens von Metternich convainc Michael Thonet de s'installer à Vienne, où il participe à l'aménagement intérieur du palais Liechtenstein, élargir ses compétences et se constitue un réseau. En 1849, Michael Thonet fonde à Vienne une entreprise, qu'il rebaptise en 1853 Gebrüder Thonet. 

Le développement de Thonet est inséparable de la culture des cafés du milieu du XIXe siècle. L'une des premières commandes de la jeune entreprise – la création de la chaise n°4 pour le Café Daum sur le Kohlmarkt, une institution viennoise fréquentée principalement par les aristocrates et les militaires – rend les meubles Thonet célèbres dans toute la ville. 

Michael Thonet fait sa percée internationale en 1859 avec la chaise n°14, dite "chaise de café viennoise" : la technique innovante de cintrage du bois de hêtre massif en permet pour la première fois une production quasi industrielle. Le chaise reposait sur un principe modulaire et était livrée démontée.

Vers 1890, les chaises Thonet en bois courbé étaient partout dans les cafés et restaurants viennois. Les membres du modernisme littéraire se réunissaient au Café Griensteidl en raison du grand choix de journaux et s'asseyaient sur les chaises Thonet n°4. Hugo von Hofmannsthal et Arthur Schnitzler y étaient régulièrement invités. 

En 1892, Henri Toulouse-Lautrec peignit des dames et des messieurs élégants assis sur des chaises Thonet au Moulin Rouge. En, 1918, Henri Matisse mit en scène la Thonet n°20 dans son "Intérieur au violon", peint à Nice à l'Hôtel de la Méditerranée. 

Dans les années 1920, les chaises Thonet étaient partout – que ce soit au Lido de Venise, dans le Fleming's Restaurant d’Oxford Street à Londres, dans les Kempinksi-Weinstuben de Berlin ou dans le Dammtor Pavilion de Hambourg, dans les salles de bal, les casinos et les grands hôtels. 

Dans le magazine du Deutscher Werkbund, "Die Form", l'architecte Ferdiand Kramer rapporte, dans un portrait de l'entreprise Thonet au début de l'année 1929, que la production journalière moyenne s'élevait à l'époque à 18 000 chaises, dominée par la très populaire chaise n°14 (aujourd'hui 214). 

Soixante-dix ans après le développement de la chaise n° 14, Marcel Breuer crée ses premiers objets en acier tubulaire, édités par Thonet à partir de 1930. Les classiques S 32 et S 64 constituent un lien important entre la technique traditionnelle du bois courbé et le cintrage moderne de l'acier tubulaire. Le travail de l'osier viennois rappelle l'artisanat traditionnel, et le design qui définit l'espace avec sa fonction (la chaise en porte-à-faux initiée par Mart Stam) indique déjà la direction à prendre pour l'avenir. Avec la chaise en tube d'acier S 35, présentée pour la première fois en 1930 lors de la "Section Allemande", une exposition du Deutscher Werkbund à Paris, Breuer a souligné l'importance internationale de ses créations.

En tant qu'architecte à Berlin, Breuer a meublé les maisons d'artistes et d'intellectuels avec ce mobilier innovant jusqu'au début des années 1930. Les artistes modernes, au-delà de l'environnement direct du Bauhaus, s'enthousiasment très tôt pour les meubles Thonet. Karl Hubbuch, un représentant de la Nouvelle Objectivité, a peint et dessiné à plusieurs reprises sa femme Hilde Isay avec les nouveaux meubles en acier tubulaire. Des autoportraits photographiques de son atelier la montrent avec une chaise en bois courbé ou des tables gigognes Thonet.

Dans les années 1930, l'entreprise était le plus grand producteur de meubles innovants conçus par de célèbres architectes d'avant-garde tels que Marcel Breuer, Mart Stam, Ludwig Mies van der Rohe, Le Corbusier et Charlotte Pérriand. Les meubles en tube d'acier ont été fabriqués à l'aide d'une technologie de production entièrement nouvelle dans l'usine de Frankenberg/Eder, siège de l'entreprise depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, les premiers modèles de meubles en tube d'acier sont des jalons célèbres de l'histoire du design.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Thonet perd ses installations en Europe de l'Est à la suite d'expropriations. De 1945 à 1953, Georg Thonet, arrière-petit-fils du fondateur, reconstruit l'usine de Frankenberg, dans le nord de la Hesse. Le succès économique ne tarde pas à revenir, notamment grâce à de nouveaux produits reflétant l'époque. À partir des années 1960, Thonet recommence à collaborer avec des designers célèbres, comme Egon Eiermann, Verner Panton et Pierre Paulin. 

Aujourd'hui, les meubles en tube d'acier peuvent être produits avec moins d'efforts que les meubles en bois courbé, qui continuent à nécessiter beaucoup de main-d'œuvre. L'acier tubulaire peut être formé de manière précise et fiable par des machines. La collection de meubles en acier tubulaire est en constante évolution. Chaque génération peut découvrir l'attrait des originaux Thonet. Les matériaux, les surfaces et les couleurs des classiques du modernisme sont constamment réinterprétés. 

Les classiques Thonet disponibles aujourd'hui ne sont pas des pièces de musée, mais plutôt des éléments vivants des collections, conçus et affinés pour un usage quotidien. Au cours des dernières décennies, des architectes et des designers de renommée internationale, tels que Stefan Diez, Lord Norman Foster, Alfredo Häberli, James Irvine, Naoto Fukasawa, Piero Lissoni, Glen Oliver Löw, Christophe Marchand et Hadi Teherani, ont dessiné pour Thonet.