-15% sur presque tout avec le code SUMMER15

Fredericia Furniture


Chaise J39


design Børge Mogensen, 1947


La Chaise J39 de Børge Mogensen, composée d’un cadre bois massif et d'une assise en corde de papier tressée, a été surnommée "La Chaise du Peuple" du fait se sa simplicité et de sa polyvalence. 

 En 1939, la coopérative de consommateurs danois FDB embaucha le jeune (28 ans) architecte Børge Mogensen comme directeur créatif d'un ambitieux programme de fabrication de meubles. L'ambition était de mette à portée des classes moyennes les idées novatrices du modernisme en produisant à prix abordable du mobilier de haute qualité, fonctionnel et bien conçu. Mogensen décida de confier la production à des ateliers d'ébénisterie déjà existants et de faire appel à la jeune génération des designers modernistes danois, parmi lesquels Hans J. Wegner, contribuant ainsi à populariser à travers le monde ce qu'on appellera le Modernisme danois dans les années 1950. 

Certaines pièces issues du programme étaient si réussies qu'elles sont restées en production depuis leur lancement dans les années 40. La relation particulièrement étroite qu'entretenait Børge Mogensen avec Fredericia permit par la suite que ces pièces intègrent ‘The People’s Collection’ de la marque. Les meubles dessinés par Mogensen et Wegner pour “The People’s Collection” étaient basés sur une approche révolutionnaire du design qui puisait souvent son inspiration dans le passé : le rocking chair de Hans Wegner était inspiré par les rocking chair Windsor traditionnels, la chaise J39 de Mogensen par les chaises méditerranéennes traditionnelles, la table C18 du style Shaker américain. Solides et fonctionnelles, les pièces de “The People’s Collection” peuvent être utilisées aussi bien en espaces privés que publics, et l'on en voit aujourd'hui des versions aussi bien neuves que vintage dans nombre de lieux tels qu'universités, cafés, restaurants et maisons privées, au Danemark comme à l'étranger. 

Dimensions L48 x P43 x H77 cm – Hauteur d'assise 46 cm

Structure hêtre, chêne ou noyer massif 

Assise corde de papier

Chaise J39
à partir de 529 €

+ 4 patins
feutre ou plastique
28 €

chêne savonné

noyer huilé

chêne huilé

chêne peint en noir

échantillons gratuits
(contre caution)
95 €

chêne savonné

chêne vernis

chêne huilé

chêne huilé blanchi

hêtre savonné

noyer vernis

noyer huilé

chêne peint en noir

chêne peint en blanc

Børge Mogensen

Le processus créatif de Børge Mogensen (1914-1972) a produit des œuvres durables qui mettaient l'humain au centre. Il fut un designer très influent de l'après-guerre et l'un des principaux représentants du modernisme danois. 

Les convictions démocratiques de Mogensen lui firent privilégier des meubles en bois simples et fonctionnels destinés aux espaces privés comme publics, avec une esthétique calme et une construction solide usant des matériaux de qualité. Il croyait en la clarté visuelle et au dépouillement visuel, comme le montre ses œuvres classiques telles la Hunting Table. 

En tant qu’étudiant à l’Académie royale des beaux-arts du Danemark, Mogensen s’inspira de l’utilisation par Kaare Klint des proportions humaines combinant calme et fonctionnalisme. Mogensen, cependant, a également mis l'accent sur la décoration intérieure informelle et l'utilisation des techniques de production modernes. 

Mogensen termina sa formation d'ébéniste en 1934, puis enchaîna par des études en design de meubles. Durant cette période, il travailla dans les studios de Klint et de Mogens Koch jusqu'à son embauche en tant que concepteur en chef pour la coopérative de meubles danoise FDB en 1942, où il fut l'un des pionniers du design démocratique.

Børge Mogensen ouvrit son propre studio de design en 1950, fabriquant des meubles modernes et utiles fabriqués à partir de matériaux nordiques locaux. Cependant, son inspiration provenait de nombreux styles et cultures, notamment le modernisme international, les arts ethniques, les sculptures japonaises et les œuvres historiques. 

Mogensen a également enseigné la conception de meubles et participé à des expositions et à des concours, tels que le concours international de 1948 du Museum of Modern Art de New York pour fabriquer des meubles à faible coût, auquel il participa avec son ami Hans J. Wegner.

Il reçut la médaille Eckersberg en 1950 et le prix danois du meuble en 1971. En 1972, il reçut le prix C.F. Hansen Medal et fut nommé designer royal honoraire pour l'industrie à la Royal Society of Arts de Londres.