Suspension PH5 & PH5 Mini


 design Poul Henningsen, 1958

La suspension PH5 a été lancée en 1958 comme un produit banal et personne ne se doutait qu’elle deviendrait l’archétype des lampes PH et la lampe la plus vendue de l’histoire du design scandinave. 

Le succès de la PH5 vient de son esthétique frappante, mais aussi de la qualité irréprochable de sa lumière : grâce aux calculs savants de Poul Henningsen, la lumière émise optimise la puissance de l’ampoule sans jamais éblouir, quelque soit la position de la lampe. Pour rapprocher la lumière artificielle de la lumière naturelle, Poul Henningsen ajouta de petits abat-jour aux intérieurs rouges et bleus pour renforcer ces extrémités du spectre lumineux. Enfin, pour tenir compte de la forme variable des ampoules, il ajouta un système de vis permettant d’en optimiser le positionnement vertical.

Le nom de la suspension PH5 vient du diamètre de 50 cm de son abat-jour principal. La suspension PH5 Mini, dotée d’un abat-jour de 30 cm de diamètre, est apparue en 2017.

Pour la présentation de la PH5, Poul Henningsen déclara : « Après 33 ans d’une relation orthodoxe avec les ampoules à incandescence, je me suis converti à l’islam. Pendant toute une génération, j’ai pensé que la prise en compte du consommateur et du bon sens l’emporterait, mais j’ai dû me rendre à l’évidence et suis devenu fataliste. J’ai accepté mon destin et, avec la permission de Louis Poulsen, j’ai dessiné une suspension PH pouvant utiliser toutes sortes de sources lumineuses, des guirlandes de Noël aux ampoules à filament métallique 150W, sans toutefois tomber dans l’extrême du tube fluorescent dans sa forme existante ! » 

Suspension PH5 Ø50 x H26,7 cm – source lumineuse 1 x E27 

Suspension PH5 Mini Ø30 x H16,3 cm – source lumineuse 1 x E14 

Matériaux aluminium étiré

Câble 3 mètre textile – cache-piton inclus

Blanc Classique

Blanc Moderne

PH 5
919 €

PH 5 Mini
662 €

Monochrome Blanche

PH 5
919 €

PH 5 Mini
662 €

Monochrome Noire

PH 5
919 €

PH 5 Mini
662 €

PH 5
919 €

PH 5 Mini
662 €

Monochrome Bleue

Nuances de Bleu

PH 5
919 €

PH 5 Mini
662 €

PH 5
919 €

PH 5 Mini
662 €

Nuances d’Orange

Nuances de Vert

PH 5
919 €

PH 5 Mini
662 €

PH 5
919 €

PH 5 Mini
662 €

Nuances de Rouge

Nuances de Gris

PH 5
919 €

PH 5 Mini
662 €

PH 5
919 €

PH 5 Mini
662 €

Cuivre

Laiton non vernis (se patine avec le temps)

PH 5
1155 €

PH 5 Mini
903 €

PH 5
1155 €

PH 5 Mini
903 €

Poul Henningsen

Né à Copenhague, Poul Henningsen avait pour mère la célèbre actrice danoise Agnes Henningsen. Il n’a jamais obtenu son diplôme d’architecte, mais a étudié à l’école technique de Frederiksberg (Danemark) de 1911 à 1914, puis au Technical College de Copenhague (1914-1917).

Il a commencé à pratiquer l'architecture traditionnelle fonctionnaliste, mais au fil des ans, ses intérêts professionnels ont évolué pour se concentrer principalement sur l'éclairage, qui est ce qui le rend le plus célèbre. Il a également étendu son domaine d’activité à des domaines d’écriture, devenant journaliste et auteur. Pendant une courte période au début de la Seconde Guerre mondiale, il a été l’architecte en chef des jardins de Tivoli à Copenhague. Mais comme beaucoup d'autres créatifs, il a été contraint de fuir le Danemark pendant l'occupation allemande, puis est rapidement devenu un élément vital de la colonie danoise d'artistes vivant en Suède.

Sa longue collaboration avec Louis Poulsen a commencé en 1925 et a duré jusqu'à sa mort. À ce jour, Louis Poulsen bénéficie toujours de son génie. Poul Henningsen était également le premier rédacteur en chef du magazine d'entreprise «NYT». Le PDG de Louis Poulsen à l’époque, Sophus Kaastrup-Olsen, a offert le magazine à PH parce qu’il avait été licencié du journal danois pour lequel il travaillait (ses opinions étaient trop radicales).

Le travail de pionnier de Poul Henningsen sur les relations entre les structures lumineuses, les ombres, l’éblouissement et la reproduction des couleurs, comparé au besoin de lumière de l’homme, reste le fondement des théories lumineuses encore pratiquées par Louis Poulsen.