Scandinavia Design

Lampes PH3/3 et PH5/5 

Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1957

Espace Client
Fr
Panier
En
Français

-15% avec DESIGN15

Louis Poulsen, Lampes Design Danoises
PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929
PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929
PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929

Poul Henningsen a dĂ©clinĂ© sont systĂšme Ă  trois abat-jour conçu en 1926 en des centaines de versions variant notamment par la taille de l’abat-jour et le rapport de tailles entre les trois abat-jour.

Ces caractĂ©ristiques se retrouvent dans le nom de chaque lampe. Le premier chiffre indique le diamĂštre approximatif de l’abat-jour principal : 50 cm dans le cas de la PH5/5, un peu moins de 30 cm pour la PH3/3. 

Le second chiffre se rĂ©fĂšre quant Ă  lui au rapport de tailles entre les abat-jour. Dans les cas des suspensions PH5/5 et PH3/3, l’égalitĂ© des chiffres signifie que les abats-jours sont dans un rapport de taille 3:2:1. 

C’est ce rapport de tailles qui donne Ă  ces deux suspensions leur allure trĂšs ronde, qui les rend particuliĂšrement adaptĂ©es Ă  des accroches plus hautes.

Les deux suspensions PH3/3 et PH5/5 sont dotĂ©es d’un abat-jour supĂ©rieur en verre ou en aluminium Ă©tirĂ©, Ă  l’intĂ©rieur peint en blanc, et de deux abat-jours infĂ©rieurs en verre opalin. Un petit diffuseur central en verre sablĂ©, facile Ă  installĂ©, est livrĂ© avec les lampes pour un Ă©clairage encore plus doux.

PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929
PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929
PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929

Source lumineuse E27 ou LED intégré
PH3/3 Ø28,5 x H30 cm – 2,3 kg 

PH5/5 Ø50 x H43 cm – 4,5 kg
Cordon 4 m textile noir
Abat-jour aluminium étiré, verre opalin soufflé à la bouche, diffuseur en verre sablé

Corps fonte de zinc

PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929
PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929

PH 5/5 – MĂ©tal noir / Verre
à partir de 

PH 5/5 – MĂ©tal noir
Ă  partir de

PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929
PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929

PH 3/3 – MĂ©tal noir / Verre

PH 3/3 – MĂ©tal noir

PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929

PH 3/3 – Verre

PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929
PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929
PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929
PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929
PH3/3 et PH5/5 Nombres Entiers Louis Poulsen – Poul Henningsen, 1929

Poul Henningsen

Poul Henningsen

NĂ© Ă  Copenhague, Poul Henningsen avait pour mĂšre la cĂ©lĂšbre actrice danoise Agnes Henningsen. Il n’a jamais obtenu son diplĂŽme d’architecte, mais a Ă©tudiĂ© Ă  l’école technique de Frederiksberg (Danemark) de 1911 Ă  1914, puis au Technical College de Copenhague (1914-1917).

Il a commencĂ© Ă  pratiquer l'architecture traditionnelle fonctionnaliste, mais au fil des ans, ses intĂ©rĂȘts professionnels ont Ă©voluĂ© pour se concentrer principalement sur l'Ă©clairage, qui est ce qui le rend le plus cĂ©lĂšbre. Il a Ă©galement Ă©tendu son domaine d’activitĂ© Ă  des domaines d’écriture, devenant journaliste et auteur. Pendant une courte pĂ©riode au dĂ©but de la Seconde Guerre mondiale, il a Ă©tĂ© l’architecte en chef des jardins de Tivoli Ă  Copenhague. Mais comme beaucoup d'autres crĂ©atifs, il a Ă©tĂ© contraint de fuir le Danemark pendant l'occupation allemande, puis est rapidement devenu un Ă©lĂ©ment vital de la colonie danoise d'artistes vivant en SuĂšde.

Sa longue collaboration avec Louis Poulsen a commencĂ© en 1925 et a durĂ© jusqu'Ă  sa mort. À ce jour, Louis Poulsen bĂ©nĂ©ficie toujours de son gĂ©nie. Poul Henningsen Ă©tait Ă©galement le premier rĂ©dacteur en chef du magazine d'entreprise «NYT». Le PDG de Louis Poulsen Ă  l’époque, Sophus Kaastrup-Olsen, a offert le magazine Ă  PH parce qu’il avait Ă©tĂ© licenciĂ© du journal danois pour lequel il travaillait (ses opinions Ă©taient trop radicales).

Le travail de pionnier de Poul Henningsen sur les relations entre les structures lumineuses, les ombres, l’éblouissement et la reproduction des couleurs, comparĂ© au besoin de lumiĂšre de l’homme, reste le fondement des thĂ©ories lumineuses encore pratiquĂ©es par Louis Poulsen.