La table à manger Nyhavn de Finn Juhl, créée en 1953, est un meuble calme, élégant et pratique, facile à entretenir et appelé à vieillir avec grâce. Ses options lui permettent d’être personnalisée, ses rallonges peuvent être enlevées ou simplement suspendues aux deux extrémités. Le plateau peut être commandé en teck, chêne, noyer, pin d'Oregon ou linoléum noir.

Reconnu pour la légèreté visuelle de ses créations, Finn Juhl s'est inspiré des designs très simples de ses homologues américains, notamment Charles Eames. Il y a ajouté son sens de la fonctionnalité et du détail, qui donne un caractère unique à la table Nyhavn.

Les couleurs orange et bleu, caractéristiques des créations de Finn Juhl, viennent de la roue des couleurs chaudes et froides de Johann Wolfgang von Goethe.

Dimensions [170-278] x 85 x H72,5 cm

Plateau placage ou linoléum
Structure acier peint en noir, orange ou bleu clair avec embouts en bois

Table Nyhavn
2 rallonges incluses

à partir de 4195 €

échantillons gratuits
(contre caution)

95 €

plateau chêne huilé foncé

piètement noir

piètement bleu clair

piètement orange

plateau noyer huilé

piètement noir

piètement bleu clair

piètement orange

plateau chêne huilé clair

piètement noir

piètement bleu clair

piètement orange

plateau noyer huilé + linoléum noir

piètement noir

piètement bleu clair

piètement orange

plateau chêne huilé foncé + linoléum noir

piètement noir

piètement bleu clair

piètement orange

plateau chêne huilé clair + linoléum noir

piètement noir

piètement bleu clair

piètement orange

pin de l’orégon

Finn Juhl

Adolescent, Finn Juhl (1912-1989) voulait devenir historien de l'art après s'être passionné pour les beaux arts dès l’enfance. Son père l'en empêcha et il entreprit des études d'architecte. Plus tard, une fois sa renommée de designer de meuble acquise, il parlera de lui-même comme d'un autodidacte, en référence certainement à cette vocation contrariée qui l'obligea à cheminer intellectuellement de manière solitaire. Son style très singulier doit  beaucoup à cette trajectoire non linéaire, avec une interprétation très peu académique de l'art visible dans son travail. Finn Juhl démarra ses études en 1930, une époque clef qui vit la naissance du design et du mobilier moderne.

Ses bureaux ultramodernes, au centre de Copenhague, accueillaient ses visiteurs avec un immense poisson en papier japonais, symbole de l'imagination. Et plutôt que d'aborder la conception de meubles sous un angle fonctionnel, à la manière classique, Finn Juhl abordait son travail à la manière d'un sculpteur. Il cherchait la beauté du volume et de la forme, la vie et l'expressivité. Une approche qui, dans les années 1940 et 1950, était totalement inédite. Pour Finn Juhl, il était évident qu'un meuble ne pouvait se limiter à une fonction, mais devait également exprimer une sensibilité artistique.

S’il reste mondialement célèbre pour son mobilier, Finn Juhl a aussi réalisé plusieurs projets d’architecture intérieure et quelques produits industriels, dont des machines à écrire IBM. Il connut son plus grand succès commercial avec la société Baker, aux Etats-Unis, qui lui permit de produire en grande série plusieurs pièces de mobilier.

En tant qu’architecte, il est connu pour l’aménagement intérieur du Conseil des Nations Unies à New York.