Fauteuil Pelican

Finn Juhl, 1940

C'est dans le Fauteuil Pelican que la fascination de Finn Juhl pour le surréalisme est la plus apparente. C'est aussi avec ce fauteuil que Finn Juhl s'est montré le plus en avance sur son temps. Lorsqu'il fut présenté à l'exposition des ébénistes de Copenhague en 1940, le fauteuil détonna franchement par sa forme inhabituelle et ses pieds robustes. 

Finn Juhl avait l'habitude de nommer ses meubles en les baptisant avec l'année au cours de laquelle ils avaient été conçus, mais le surnom de "Pelican" s'imposa au fil du temps. Un nombre d'exemplaires très limité en fut fabriqué, puis le fauteuil fut à peu près complètement oublié jusqu'à ce que que House of Finn Juhl le réédite en 2001. 

Sa forme singulière, douce et organique, évoque un corps tenant le corps : comme si le fauteuil nous proposait un câlin amical. Comme de nombreux modèles ultérieurs de Finn Juhl, il offre plusieurs façons confortables de s’asseoir. 

Sculptural, le fauteuil Pelican s'intègre parfaitement dans la plupart des styles d'intérieur modernes et fonctionne particulièrement bien avec la table Pelican et son proche parent, le canapé Poet de 1941. 

Le fauteuil Pelican est produit en deux versions – avec ou sans boutons. Il est doté d'un coussin amovible et déhoussable et est tapissé à la main, en tissu ou en cuir. Les pieds sont disponibles en chêne, noyer et peint en noir.

Pieds chêne, noyer ou noir

Revêtement tissu ou cuir

Dimensions H68 x L85 x P76 cm – Hauteur d'assise 37 cm

Fauteuil Pelican
sans bouton

à partir de 5585 €

Fauteuil Pelican
avec boutons

à partir de 5845 €

caution pour échantillon gratuit
95 €

> explorer les tissus et cuirs

chêne huilé clair

chêne huilé foncé

noyer huilé

noir

exemples

Vidar 633 (tissu groupe de prix 4) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Vidar 582 (tissu groupe de prix 4) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Remix 163 (tissu groupe de prix 1) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Remix 823 (tissu groupe de prix 1) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Remix 123 (tissu groupe de prix 1) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Hallingdal 100 / 457 (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Hallingdal 376 / 227 (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Hallingdal 960 / 980 (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Watercolour Butterscotch Yellow (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Watercolour Cast Iron (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Watercolour Golden Syrup (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Watercolour Fresh Sage (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

peau de mouton Moonlight (cuir groupe de prix 4) + pieds noyer huilé

peau de mouton Off White (cuir groupe de prix 4) + pieds noyer huilé

peau de mouton Gotland (cuir groupe de prix 4) + pieds noyer huilé

Finn Juhl

Adolescent, Finn Juhl (1912-1989) voulait devenir historien de l'art après s'être passionné pour les beaux arts dès l’enfance. Son père l'en empêcha et il entreprit des études d'architecte. Plus tard, une fois sa renommée de designer de meuble acquise, il parlera de lui-même comme d'un autodidacte, en référence certainement à cette vocation contrariée qui l'obligea à cheminer intellectuellement de manière solitaire. Son style très singulier doit  beaucoup à cette trajectoire non linéaire, avec une interprétation très peu académique de l'art visible dans son travail. Finn Juhl démarra ses études en 1930, une époque clef qui vit la naissance du design et du mobilier moderne.

Ses bureaux ultramodernes, au centre de Copenhague, accueillaient ses visiteurs avec un immense poisson en papier japonais, symbole de l'imagination. Et plutôt que d'aborder la conception de meubles sous un angle fonctionnel, à la manière classique, Finn Juhl abordait son travail à la manière d'un sculpteur. Il cherchait la beauté du volume et de la forme, la vie et l'expressivité. Une approche qui, dans les années 1940 et 1950, était totalement inédite. Pour Finn Juhl, il était évident qu'un meuble ne pouvait se limiter à une fonction, mais devait également exprimer une sensibilité artistique.

S’il reste mondialement célèbre pour son mobilier, Finn Juhl a aussi réalisé plusieurs projets d’architecture intérieure et quelques produits industriels, dont des machines à écrire IBM. Il connut son plus grand succès commercial avec la société Baker, aux Etats-Unis, qui lui permit de produire en grande série plusieurs pièces de mobilier.

En tant qu’architecte, il est connu pour l’aménagement intérieur du Conseil des Nations Unies à New York.