Canapé Poète

Finn Juhl, 1941

Le petit Poet Sofa deux places a vu le jour pour la première fois à l'exposition des ébénistes de Copenhague en 1941. Il devrait être considéré comme une progression naturelle de la chaise Pelican présentée l'année précédente. La garniture, très mince par rapport à la norme de l'époque, est le résultat de l'ambition de Finn Juhl de créer des meubles fonctionnels pour les petits appartements.

À l'exposition de la Guilde, le Poet Sofa fut présenté avec quelques sculptures en plâtre de l'artiste Sigurjón Ólafsson, de façon à mettre en avant le lien entre son dessin et la sculpture. Le petit canapé offre une assise très confortable pour deux personnes, qui seront assises confortablement près.

Le petit canapé a reçu son nom beaucoup plus tard, en 1959, lorsqu'un caricaturiste danois populaire a décrit le canapé comme l'endroit idéal pour un jeune poète désirant méditer sur les complexités de la vie.

Le canapé Poet est disponible dans les mêmes déclinaisons que la chaise Pelican – avec un revêtement cousu à la main en tissu ou en cuir et des pieds en chêne, noyer ou peint en noir.

Pieds chêne, noyer ou noir

Revêtement tissu ou cuir

Dimensions H87 x L136 x P80 cm – Hauteur d'assise 38 cm

Canapé Poète

à partir de 7791 €

caution pour échantillon gratuit
95 €

> explorer les tissus et cuirs

chêne huilé clair

chêne huilé foncé

noyer huilé

noir

exemples

Hallingdal 100 / 457 (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Hallingdal 110 / 764 (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Hallingdal 376 / 227 (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Hallingdal 960 / 980 (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Watercolour Peacock (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Watercolour Butterscotch Yellow (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Watercolour Pumkin Spice (tissu groupe de prix 2) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Vidar 443 (tissu groupe de prix 4) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Vidar 1062 (tissu groupe de prix 4) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Vidar 152 (tissu groupe de prix 4) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Remix 762 (tissu groupe de prix 1) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

Remix 123 (tissu groupe de prix 1) + pieds noyer huilé / chêne huilé foncé / chêne huilé blanchi

peau de mouton Moonlight (cuir groupe de prix 4) + pieds noyer huilé

Finn Juhl

Adolescent, Finn Juhl (1912-1989) voulait devenir historien de l'art après s'être passionné pour les beaux arts dès l’enfance. Son père l'en empêcha et il entreprit des études d'architecte. Plus tard, une fois sa renommée de designer de meuble acquise, il parlera de lui-même comme d'un autodidacte, en référence certainement à cette vocation contrariée qui l'obligea à cheminer intellectuellement de manière solitaire. Son style très singulier doit  beaucoup à cette trajectoire non linéaire, avec une interprétation très peu académique de l'art visible dans son travail. Finn Juhl démarra ses études en 1930, une époque clef qui vit la naissance du design et du mobilier moderne.

Ses bureaux ultramodernes, au centre de Copenhague, accueillaient ses visiteurs avec un immense poisson en papier japonais, symbole de l'imagination. Et plutôt que d'aborder la conception de meubles sous un angle fonctionnel, à la manière classique, Finn Juhl abordait son travail à la manière d'un sculpteur. Il cherchait la beauté du volume et de la forme, la vie et l'expressivité. Une approche qui, dans les années 1940 et 1950, était totalement inédite. Pour Finn Juhl, il était évident qu'un meuble ne pouvait se limiter à une fonction, mais devait également exprimer une sensibilité artistique.

S’il reste mondialement célèbre pour son mobilier, Finn Juhl a aussi réalisé plusieurs projets d’architecture intérieure et quelques produits industriels, dont des machines à écrire IBM. Il connut son plus grand succès commercial avec la société Baker, aux Etats-Unis, qui lui permit de produire en grande série plusieurs pièces de mobilier.

En tant qu’architecte, il est connu pour l’aménagement intérieur du Conseil des Nations Unies à New York.