KTRIBE
suspensions S1, S2 et S3

design Philippe Starck, 2006

La suspension KTribe est équipée d’un spectaculaire diffuseur en PMMA est disponible en versions transparente (argent, bronze ou fumé), ainsi qu’en tissu plissé beige. Dans ses versions transparentes, l’abat-jour laisse apparaitre le diffuseur intérieur en polycarbonate blanc opalin, qui disparaît quand la lampe est éteinte. 

La famille KTribe est également déclinée en lampadaires, appliques et lampes de table. Elle fut le premier grand succès commercial de Philippe Stark pour Flos après la petite lampe Miss K., qui partage avec elle un air de famille évident.


Matériaux Base et support de tige en alliage de zamac moulé, poli et chromé. Tige, bras et support de diffuseur en tube d'aluminium poli. Contrepoids en acier moulé galvanisé. Diffuseur interne en polycarbonate moulé par injection de couleur opaline. Diffuseur externe en PMMA moulé par injection. Anneau supérieur en polycarbonate moulé par injection.

suspension KTribe S1

Source lumineuse E27
Dimensions H18,7 x Ø24 cm – câble 270 cm – poids 1 kg

Fumee
310

Argent
310

suspensions KTribe S2 

Source lumineuse E27
Dimensions H30 x Ø39,5 cm – câble 4 m – poids 2,5 kg

Fumee
460

Transparent
460

Bronze
500

Argent
500

suspensions KTribe S3

Source lumineuse E27
Dimensions H44,5 x Ø55 cm – câble 4 m – poids 4,5 kg

Fumee
675

Transparent
675

Bronze
725

Argent
725

Philippe Starck

« Subversif, éthique, écologique, politique, drôle... C’est ainsi que je vois mon travail de designer »

Philippe Starck est né à Paris en 1949. Diplômé de l'École Missim de Camondo en 1967, il fonde sa première entreprise de design en 1968.

En 1982, François Mitterrand, alors président de la République française, lui a confié la tâche de concevoir l’espace intérieur des appartements privés de l’Élysée. Suite à cette incroyable réalisation, il a conçu le célèbre Café Costes, renforçant ainsi sa position dans le monde du design.

Philippe a également conçu l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs à Paris et la tour de contrôle de l'aéroport de Bordeaux.

Philippe pense que les objets doivent être « bons » avant d’être beaux. Le designer croit également au concept de « design démocratique », ce qui signifie que les objets de qualité doivent être disponibles à des prix inférieurs pour que davantage de personnes puissent en profiter au mieux. Il considère qu'il est de son devoir de partager sa vision éthique et subversive d'un monde plus juste. Le designer a créé une vaste gamme d’objets, allant des meubles à la vente par correspondance de maisons, de motos, de méga-yachts, de mobilier de jardin, de lampadaires. Il a même développé la direction artistique pour des projets de voyages dans l’espace.

Les favoris de FLOS incluent un large assortiment de lampes de table et de sol de Philippe Starck: Ara, Archimoon K, Guns Table, Guns Lounge, K Tribe, Romeo, Rosy Angelis, Superarchimoon.