Fritz Hansen

suspension CLAM

design Ahm & Lund, 2021

La suspension Clam est un coquillage en verre opalin, dont on peut écarter les deux coques pour faire apparaître sa source de lumière comme s’il s’agissait d’une perle. Les deux abats-jour sont soufflés à la bouche : pour que la lampe fonctionne correctement, ils doivent être parfaitement symétriques en termes de taille et de poids – un véritable défi technique, même pour les artisans les plus chevronnés.

La structure intérieur en laiton se marie parfaitement avec l’aspect du verre et contribue à la qualité chaleureuse et harmonieuse de la lumière émise. Un petit bouton en laiton se tourne à la main pour ouvrir et fermer l'abat-jour inférieur afin de régler l'intensité lumineuse ; son design est inspiré des lampes à gaz anciennes.

La suspension Clam est la première réalisation du jeune duo de designers danois Ahm & Lund pour la marque Fritz Hansen.

La suspension Clam a remporté le premier prix à l’occasion de l’émission télévisée danoise "Denmark's Next Classic", qui promeut les futurs classiques du design danois. Elle est disponible en deux dimensions.

Matériaux verre opalin soufflé à la bouche et laiton non traité

Dimensions Ø44 ou 55 cm


Clam Ø44 cm

899 €

Clam Ø55 cm

1169 €

Ahm & Lund

Ahm & Lund est un studio de design basé à Copenhague, et fondé par la designer Isabel Ahm (née en 1980) et l’ébéniste Signe Lund (née en 1991). Tous les deux travaillent à la frontière entre l’artisanat et le design avec une croyance commune dans un design durable. Ils conçoivent leurs produits à partir d’une réflexion profonde et empirique.

Elles se sont rencontrées à l'occasion de l'exposition "Skud på Stammen 2016", l’équivalent de ”talents en herbe”, une initiative de l’école de menuiserie "NEXT" de Copenhague. Dans le cadre du programme télévisé "Denmark's Next Classic", ils ont décidé d'unir leurs forces et de créer leur studio.

Jaime Hayón

Né à Madrid en 1974, Jaime Hayón a l'une des carrières les plus brillantes du design contemporain. Bien que formé à Madrid, il s'est forgé une réputation auprès de Fabrica, la source créative gérée par Benetton, près de la ville italienne de Trévise. Arrivé en 1997, à l'âge de 24 ans, Hayón travailla pour Oliviero Toscani, qui le nommera vite responsable du département de design. C'est à La Fabrica que Hayón a travaillé pour la première fois avec BD sur le projet Mail Me.

En 2004, il a décidé de se diversifier, de s’installer à Barcelone et de travailler sur plusieurs projets tout en exposant son travail plus personnel dans des galeries d’art. L’exposition «Mediterranean Digital Baroque», à la galerie David Gill de Londres, et la collection de salles de bains qu’il a conçues pour ArtQuitect ont marqué le début de son ascension fulgurante à l’international, créée avec la collection Showtime pour BD et ses travaux ultérieurs avec des sociétés telles que Metalarte, Camper, Lladró, Bisazza, Swarovsky et Moooi.