Chaise J45

 

design Børge Mogensen, 1950

La chaise J45 est aussi pertinente aujourd’hui qu’il y a plus de 70 ans, quand Børge Mogensen. Son dossier très caractéristique en une seule pièce offre une légère flexibilité qui la rend très confortable. Børge Mogensen en reprendra l’idée pour concevoir un fauteuil, édité chez Carl Hansen & Søn. 

Dimensions 78 x 47 x 47 cm – Hauteur d’assise 44 cm – poids 4,4 kg

Matériaux chêne certifié FSC forêts européennes

chaise J45 chêne vernis

699 €

chaise J45 chêne noir

699 €

Børge Mogensen

Le processus créatif de Børge Mogensen (1914-1972) a produit des œuvres durables qui mettaient l'humain au centre. Il fut un designer très influent de l'après-guerre et l'un des principaux représentants du modernisme danois.

Les convictions démocratiques de Mogensen lui firent privilégier des meubles en bois simples et fonctionnels destinés aux espaces privés comme publics, avec une esthétique calme et une construction solide usant des matériaux de qualité. Il croyait en la clarté visuelle et au dépouillement visuel, comme le montre ses œuvres classiques telles la Hunting Table.

En tant qu’étudiant à l’Académie royale des beaux-arts du Danemark, Mogensen s’inspira de l’utilisation par Kaare Klint des proportions humaines combinant calme et fonctionnalisme. Mogensen, cependant, a également mis l'accent sur la décoration intérieure informelle et l'utilisation des techniques de production modernes.

Mogensen termina sa formation d'ébéniste en 1934, puis enchaîna par des études en design de meubles. Durant cette période, il travailla dans les studios de Klint et de Mogens Koch jusqu'à son embauche en tant que concepteur en chef pour la coopérative de meubles danoise FDB en 1942, où il fut l'un des pionniers du design démocratique.

Børge Mogensen ouvrit son propre studio de design en 1950, fabriquant des meubles modernes et utiles fabriqués à partir de matériaux nordiques locaux. Cependant, son inspiration provenait de nombreux styles et cultures, notamment le modernisme international, les arts ethniques, les sculptures japonaises et les œuvres historiques.

Mogensen a également enseigné la conception de meubles et participé à des expositions et à des concours, tels que le concours international de 1948 du Museum of Modern Art de New York pour fabriquer des meubles à faible coût, auquel il participa avec son ami Hans J. Wegner.

Il reçut la médaille Eckersberg en 1950 et le prix danois du meuble en 1971. En 1972, il reçut le prix C.F. Hansen Medal et fut nommé designer royal honoraire pour l'industrie à la Royal Society of Arts de Londres.