AARO
lampe de table, applique, plafonnier

design Simon Schmitz, 2019

AARO est une série de lampes très polyvalentes imaginées par le jeune designer allemand Simon Schmitz pour DCW Édition. À l'origine de son inspiration se trouve la profonde volonté de liberté de mouvement, de fluidité du geste. Rendue possible grâce à de multiples liaisons pivot ainsi qu'à des sphères, les lampes peuvent se régler avec une grande facilité, et s'adapter pour fournir un éclairage précis, adapté à tous les usages.

L'allure de cette collection, avec ses fins tubes et ses détails ronds, n'est pas sans rappeler la collection de luminaires Mantis, dessinés par Bernard Schottlander dans les année 1950. Son nom, Aaro, vient de l'anglais Aaron's rod, référence au biblique bâton d'Aaron.

Matériaux aluminium anodisé, acier, verre opalin

Lampe de Table AARO

Câble 2 m, interrupteur sur le câble
Source lumineuse LED intégrée, 2700K (lumière chaude) 288 lm, CL III IP20 - non dimmable
Poids 5,7 kg

Lampe de table Aaro
830 >> 705,50

Applique AARO

Source lumineuse LED intégrée, 2700K (lumière chaude) 350 lm, CL I IP20 - driver intégré - dimmable - variateur tactile sur la lampe
Poids 3,2 kg

Applique Aaro
840 >> 714

Plafonnier AARO

Source lumineuse LED intégrée, 2700K (lumière chaude) 350 lm, CL I IP20 - driver TRIAC intégré - dimmable
Poids 3,1 kg

Plafonnier Aaro
805 >> 684,25

Simon Schmitz

Simon Schmitz, né à Arnsberg (Allemagne de l’ouest) a installé son atelier à Hambourg, après avoir terminé ses études à la " School of Art ".

C’est là qu’il a découvert la liberté, l’autonomie et la responsabilité du designer. " Voici ton atelier, prends un crayon, et débrouille-toi ". Il a ainsi tout appris sur les formes, les matériaux, les processus et le plus important : le contexte. " Si tu ne sais pas pourquoi tu fais ce que tu fais, ne le fais pas du tout ".

Le point de départ de sa lampe AARO était un geste. L’envie de créer un mouvement le plus fluide possible. Ce qui l’a immédiatement guidé vers la sphère. Une sphère en guise d’articulation, qui laisse place à d’infinies directions. Une sphère qui n’a ni gauche, ni droite, ni haut, ni bas. En tant qu’élément central de la lampe, cette sphère permet à tout le reste de graviter autour d’elle. La géométrie, l’équilibre, le frottement. Tout repose sur elle. Tout la désigne.

AARO est un objet qui semble flotter dans l’air, gravitant autour de sa pièce centrale, comme des planètes en orbite.

Avec AARO, inspiré de l’anglais Aaron’s rod (le bâton d’Aaron), le magicien Simon Schmitz fait léviter ses luminaires.

« Pour moi un luminaire est une sculpture. J'utilise la lumière comme un matériau. »