-15% avec BLACK15

Achetez une Chaise Vitra Eames Plastique
et bénéficiez d’un coussin d’assise fixe gratuit – jusqu’au 31 janvier 2022

D‘aspect archaïque, ultra schématisé, réalisé en érable massif, le Girard Bird peut être placée sur ses pieds ou sur sa queue. Le génie d’Alexander Girard est d’avoir réussi à le rendre extrêmement expressif malgré l’abstraction et d’en faire un véritable oiseau malgré l’absence d’ailes et de plumes.

C’est au milieu des années 1940 qu’Alexander Girard commença à réaliser une série de sculptures en verre, caoutchouc mousse, carton ondulé, bois flotté, contreplaqué et bois massif. Parmi elles, cet oiseau sculpté à la main en bois de pommier. Ces œuvres d’inspiration naïves furent publiées dans le numéro de juillet 1945 du magazine américain « Arts & Architecture ».

Matériau érable massif (France)

Dimensions 23,5 x 15 x 75 cm

Girard Bird

225 €

Alexander Girard

Alexander Girard, né en 1907 à New York, compte parmi les personnalités marquantes de l’histoire du design américain de l’après-guerre, au même titre que ses amis proches et collègues George Nelsonet Charles et Ray Eames.

Son œuvre d'une grande diversité était axée avant tout sur le design textile. Girard conçut une multitude de tissus pour la société Herman Miller, témoignant une nette préférence pour les formes abstraites et les motifs géométriques dans une grande variété de compositions de couleurs. Nombre de ses tissus d’ameublement n’ont rien perdu de leur actualité jusqu’à ce jour et sont toujours fabriqués et utilisés par Vitra.

Au cours de sa longue carrière, Girard, à l’origine architecte de formation, se distingue également en tant que créateur de mobilier, graphiste, scénographe et designer d’intérieur. De plus, il fut l'un des plus importants collectionneurs d'art populaire au monde. Les objets et textiles acquis par Girard lors de ses grands voyages étaient pour lui source d’idées et d’inspiration. Lorsque Rolf Fehlbaum, le fils de la famille fondatrice de Vitra, rendit pour la première fois visite à Alexander Girard et à sa femme Susan dans leur maison de Santa Fe en 1960, Fehlbaum écrivit une lettre à ses parents dans laquelle il racontait la profonde impression que cette visite lui avait laissée et décrivait cette maison comme la plus fascinante qu'il n'avait jamais vue aux États-Unis.

Vitra et le Vitra Design Museum se consacrent depuis plusieurs années à la réappréciation et au renouveau de l'œuvre d'Alexander Girard. La collection Girard grandissante de Vitra comprend ses Wooden Dolls peintes, les Environmental Enrichment Panels et divers meubles et objets, ainsi que ses créations de tissus caractéristiques.

 Après le décès d'Alexander Girard en 1993, ses héritiers font don des archives Girard (comprenant des centaines de dessins, de prototypes et d'échantillons) au Vitra Design Museum. En 2016/17, le musée présentait l'exposition « Alexander Girard: A Designer's Universe ».