Vitra

Vitra



Fauteuil LCW
Plywood Group

design Charles & Ray Eames, 1945/46

Le Fauteuil LCW de Charles et Ray Eames a rapidement imposé sa silhouette iconoclaste dans l'histoire du design du 20ème siècle. L'œil, d'abord, est frappé par ce qui semble être l'atrophie de ses pattes arrières, comme si les deux designers avaient voulu adresser un pied de nez au règles esthétiques traditionnelles régissant les bonnes proportions d'une assise. Puis, l'évidence fonctionnelle s'impose et l'on ne comprend plus pourquoi les proportions inédites du LCW ne sont pas la règle en matière de fauteuil lounge. 

Charles et Ray Eames ont consacrés de longues années à mettre au point des techniques de fabrication d'assises tri-dimensionnelles en contreplaquées capables d'épouser les formes du corps humain. Le résultat de leur travail est un ensemble d'assises réunies sous le nom du Plywood Group (groupe contreplaqué), à l'intérieur duquel deux modèles de piètement ont été élaborés par les Eames, l'un en tubes métalliques (LCM, DCM) et l'autre en bois (LCW, DCW).

Grâce à la forme organique de l'assise et à sa légère élasticité, toutes s'avèrent extrêmement confortables, même dans leur version bois non tapissée.

Assise et Dossier contreplaqué moulé avec placage en frêne ou en noyer
Piètement contreplaqué moulé avec placage identique au dossier et à l‘assise, reliés au piètement par des éléments en caoutchouc et métal (shock mounts)

Dimensions H68 x L56 x P53 cm. Hauteur d'assise 30 cm (32 cm avec rembourrage) 

Rembourrage optionnel mousse + cuir ou peau de vachette

Fauteuil LCW
Frêne naturel

1545 €

Fauteuil LCW
Noyer pigmenté noir

1775 €

Fauteuil LCW
Frêne rouge

1545 €

Fauteuil LCW
Frêne noir

1545 €

Fauteuil LCW
Frêne noir + cuir noir

2505 €

Fauteuil LCW
Frêne naturel + peau brune et blanche

2719 €

Fauteuil LCW
Frêne noir + peau noire et blanche

2719 €

CHARLES & RAY EAMES

Charles (1907-1978) et Ray (1912-1988) Eames marquèrent de leur empreinte l'histoire du design du 20ème siècle, dont ils accompagnèrent le passage au stade de la production de masse en s'inscrivant dans la continuité du travail entrepris par l'architecte designer finlandais Alvar Aalto.

En 1925, Charles Eames entreprit des études d'architecture qu'il interrompit après deux années d'ennui. Quatre ans plus tard, il fit un voyage en Europe où il découvrit avec enthousiasme le travail novateur de Ludwig Mies van der Rohe et du Corbusier. A son retour aux Etats-Unis, il ouvrit son propre cabinet d'architecte et travailla à plusieurs reprises en association avec l'architecte finlandais Eliel Saarinen. C'est avec le fils d'Eliel, Eero Saarinen, qu'il remportera son premier prix de design, attribué par le Museum of Modern Art de New York à l'issu d'un concours de design organique.

En 1938, poussé par Eliel Saarinen, Charles Eames reprit ses études d'architecture à l'Académie des Arts de Cranbrook, où il devint rapidement professeur de design industriel. Il y rencontra Ray Kaiser, étudiante en peinture, qui deviendra son assistante, puis sa femme, en 1941.

Le couple s'installa en Californie, à Venice, où ils réalisèrent divers décors de cinéma pour le studio de la MGM. C'est dans ce cadre qu'ils mirent au point leur technique de moulage et de cintrage du contreplaqué, en s'appuyant sur les innovations techniques d'Alvar Aalto. En 1942, durant la Seconde Guerre mondiale, la marine américaine les subventionna pour développer encore leur savoir-faire, utile dans les bateaux et les sous-marins. Suite à quoi, ils créèrent leur propre société, Evans Products, pour diffuser leurs propres créations. Ce fut un échec commercial, mais l'entreprise leur permit de rencontrer l'entrepreneur Herman Miller, en 1946 - trois ans plus tard, les meubles du couple Eames rencontraient leurs premiers succès.

En 1949, Charles et Ray Eames organisèrent une exposition de leur maison réalisée en préfabriqué à Pacific Palisades (Los Angeles). Conçue dans le cadre des Case Study Houses, dotée d'une structure légère et d'une forme parallélépipédique évoquant l'architecture japonaise, la Maison Eames devint une référence pour ce nouveau mode de construction.

C'est en 1956 que Charles et Ray Eames connurent leur plus grand succès de designers (six millions d'exemplaires vendus dans le monde) : le Eames Lounge Chair, composé de coques en contreplaqué moulé en trois dimensions, aujourd'hui produit par les sociétés Vitra et Herman Miller.