Vitra

Eames Lounge Chair

Charles & Ray Eames, 1956

On connaît la formule de Charles Eames à propos de son célèbre fauteuil Eames Lounge, souvent citée : "Pourquoi ne pas faire une version actualisée du classique fauteuil club anglais? Il faudrait qu'il ressemble à un vieux gant de baseball, usé et doux, qui inviterait à tomber à l'intérieur." 

C'est avec ce désir en tête que les époux Eames se lancèrent dans la mise au point du Lounge Chair, qui leur prit plusieurs années. Il fallait que le fauteuil soit généreusement proportionné, ergonomique, réalisé dans les plus beaux matériaux par les meilleures artisans. 

Quand il l'achevèrent en 1956, Charles et Ray Eames instaurèrent un nouveau standard de qualité : le fauteuil était non seulement plus léger, plus élégant et plus moderne que le classique fauteuil club, mais il était aussi beaucoup plus confortable. Grâce à ces qualités, le Lounge Chair est non seulement devenu une des œuvres les plus célèbres des époux Eames, mais aussi une des grandes icônes de l'histoire du design moderne, une de ces rares œuvres qui marquent durablement l'imaginaire collectif. 

Pour tenir compte de l’augmentation de la taille de la population, le Eames Lounge Chair a été décliné en deux dimensions : la classique, historique, et une légèrement agrandie, au dossier un peu plus haut. 


Dimensions classiques L84 x P91 x H84 cm, hauteur d’assise 38 cm (cf schéma en bas de page)

Nouvelles dimensions L84 x P92 x H89 cm, hauteur d’assise 38 cm (cf schéma en bas de page)

Bois contreplaqué cintré avec finition en différent placages : Palissandre Santos (Brésil), cerisier américain (États-Unis), noyer pigmenté noir (États-Unis), noyer pigmenté blanc (États-Unis), frêne noir (Allemagne)

Piétement pivotant – aluminium injecté, finition chrome (brillant), poli (satiné) ou poli avec côtés noirs

Rembourrage amovible – cuir 

noyer pigmenté blanc

Palissandre Santos

cerisier américain

échantillons gratuit bois ou cuir

(contre caution)

95 €

cerisier américain

cuir et piètement au choix :

à partir de 5255 €

à partir de 1790 €

cuir Premium
cuir de vachette semi-aniline, nappa, épaisseur 1,1 à 1,3 mm

kaki 58

gris umbra 61

nero 66

chocolat 68

sable 71

neige 72

brun 77

cuir Naturel
cuir de vachette aniline, nappa, grains naturel à port ouverts, épaisseur 1,3 à 1,5 mm

caramel 01

nero 66

chocolat 68

dark sand 78

Palissandre Santos

Disponible pour livraison rapide :
version cuir Premium Nero
+ piètement aluminium poli côtés noirs
+ nouvelles dimensions
(photo ci-dessous)

cuir et piètement au choix :

à partir de 6290 €

à partir de 2220 €

cuir Premium
cuir de vachette semi-aniline, nappa, épaisseur 1,1 à 1,3 mm

nero 66

chocolat 68

neige 72

brun 77

prune 87

brandy 93

cuir Naturel
cuir de vachette aniline, nappa, grains naturel à port ouverts, épaisseur 1,3 à 1,5 mm

caramel 01

nero 66

chocolat 68

dark sand 78

noyer pigmenté noir

cuir et piètement au choix :

à partir de 5780 €

à partir de 1930 €

cuir Premium
cuir de vachette semi-aniline, nappa, épaisseur 1,1 à 1,3 mm

gris umbra 61

nero 66

chocolat 68

chataîgne 69

neige 72

brun 77

cuir Naturel
cuir de vachette aniline, nappa, grains naturel à port ouverts, épaisseur 1,3 à 1,5 mm

caramel 01

nero 66

chocolat 68

dark sand 78

noyer pigmenté blanc

cuir et piètement au choix :

à partir de 5890 €

à partir de 2050 €

cuir Premium
cuir de vachette semi-aniline, nappa, épaisseur 1,1 à 1,3 mm

neige 72

argile 73

olive 74

cuir Naturel
cuir de vachette aniline, nappa, grains naturel à port ouverts, épaisseur 1,3 à 1,5 mm

dark sand 78

frêne noir

cuir au choix :

à partir de 5090 €

à partir de 2090 €

cuir Premium
cuir de vachette semi-aniline, nappa, épaisseur 1,1 à 1,3 mm

nero 66

asphalte 67

chocolat 68

cuir Naturel
cuir de vachette aniline, nappa, grains naturel à port ouverts, épaisseur 1,3 à 1,5 mm

nero 66

chocolat 68

dimensions classiques

nouvelles dimensions

Charles & Ray Eames

Charles (1907-1978) et Ray (1012-1988) Eames marquèrent de leur empreinte l'histoire du design du 20ème siècle, dont ils accompagnèrent le passage au stade de la production de masse en s'inscrivant dans la continuité du travail entrepris par l'architecte designer finlandais Alvar Aalto.

En 1925, Charles Eames entreprit des études d'architecture qu'il interrompit après deux années d'ennui. Quatre ans plus tard, il fit un voyage en Europe où il découvrit avec enthousiasme le travail novateur de Ludwig Mies van der Rohe et du Corbusier. A son retour aux Etats-Unis, il ouvrit son propre cabinet d'architecte et travailla à plusieurs reprises en association avec l'architecte finlandais Eliel Saarinen. C'est avec le fils d'Eliel, Eero Saarinen, qu'il remportera son premier prix de design, attribué par le Museum of Modern Art de New York à l'issu d'un concours de design organique.

En 1938, poussé par Eliel Saarinen, Charles Eames reprit ses études d'architecture à l'Académie des Arts de Cranbrook, où il devint rapidement professeur de design industriel. Il y rencontra Ray Kaiser, étudiante en peinture, qui deviendra son assistante, puis sa femme, en 1941.

Le couple s'installa en Californie, à Venice, où ils réalisèrent divers décors de cinéma pour le studio de la MGM. C'est dans ce cadre qu'ils mirent au point leur technique de moulage et de cintrage du contreplaqué, en s'appuyant sur les innovations techniques d'Alvar Aalto. En 1942, durant la Seconde Guerre mondiale, la marine américaine les subventionna pour développer encore leur savoir-faire, utile dans les bateaux et les sous-marins. Suite à quoi, ils créèrent leur propre société, Evans Products, pour diffuser leurs propres créations. Ce fut un échec commercial, mais l'entreprise leur permit de rencontrer l'entrepreneur Herman Miller, en 1946 - trois ans plus tard, les meubles du couple Eames rencontraient leurs premiers succès.

En 1949, Charles et Ray Eames organisèrent une exposition de leur maison réalisée en préfabriqué à Pacific Palisades (Los Angeles). Conçue dans le cadre des Case Study Houses, dotée d'une structure légère et d'une forme parallélépipédique évoquant l'architecture japonaise, la Maison Eames devint une référence pour ce nouveau mode de construction.

C'est en 1956 que Charles et Ray Eames connurent leur plus grand succès de designers (six millions d'exemplaires vendus dans le monde) : le Eames Lounge Chair, composé de coques en contreplaqué moulé en trois dimensions, aujourd'hui produit par les sociétés Vitra et Herman Miller.