Désirée
tables et chaises

design Yngve Ekström, 1954

Désirée est une collection de mobilier d’extérieur dessinée en 1954 par Yngve Ekström, designer et fondateur de la marque suédoise Swedese. Cette élégante série rappelle les années 50, lorsque le but des designers et architectes était de flouter la frontière entre l’intérieur et l’extérieur d’une maison, en incorporant des éléments de l’un dans l’autre. Ekström fut inspiré par un égouttoir, élément commun de la cuisine qui pouvait facilement résister à de grande quantité d’eau, pour créer sa collection Désirée.
Les matériaux utilisés pour cette série sont particulièrement résistants aux intempéries : acier traité anti-corrosion, peinture blanche spécialement conçue pour l’extérieur, plateau de table stratifié, coussin avec tissu imperméabilisé. Les tables et chaises
Désirée trouveront facilement leur place dans un jardin ou sur une terrasse.

chaises Désirée

Structure acier traité anticorrosion – peinture epoxy pour usage extérieur

Coussin housse déhoussable – mousse à haute résilience – tissu imperméabilisé
Dimensions L63 x P58 x H89 cm – hauteur d’assise 47 cm

chaise Désirée
coussin clair
489 €

chaise Désirée
coussin foncé
489 €

tables Désirée

Structure acier traité anticorrosion – peinture epoxy pour usage extérieur

Plateau de table stratifié blanc pour usage extérieur
Hauteur 47 cm

petite table Désirée
Ø64 cm
560 €

grande table Désirée
Ø110 cm
1042 €

Yngve Ekström

Beau, simple, confortable – et aimé. Lorsqu'un magazine d'intérieur suédois a demandé à ses lecteurs de voter pour «un meuble du XXe siècle», ils ont choisi le fauteuil Lamino, conçu par Yngve Ekström, le fondateur de la société suédoise Swedese. "Avoir conçu un bon fauteuil n’est peut-être pas une mauvaise vie", avait-il déclaré de nombreuses années auparavant. Mais son héritage est bien plus grand que le Lamino. Yngve Ekström avait son style personnel, ce qui permet de conserver une grande partie de son mobilier actuel et de le maintenir en production.


Ekström est né en 1913 à Småland, où se trouvait la plus ancienne fabrique de meubles du pays. Son père mourut jeune et Ekström commença à travailler dans l'usine à l'âge de 13 ans. Son talent pour la menuiserie et son expérience diversifiée lui donnèrent un sens aigu pour les matériaux et la construction.


Tout comme Alvar Aalto, Bruno Mathsson, Arne Jacobsen et Poul Kjaerholm, Yngve Ekström faisait partie du mouvement moderne de l'après-guerre qui a fait la renommée mondiale du concept «Scandinave moderne». Ses meubles sont présentés dans de nombreuses collections permanentes, notamment au Victoria & Albert Museum, à Londres.