Bankers
horloges murales, réveils, station météo

design Arne Jacobsen, 1971

La collection Bankers a été lancée en 1971 lorsque Arne Jacobsen fut amené à imaginer le nouveau bâtiment de la Banque Nationale Danoise, qui fut terminé en 1978 — 7 ans après sa mort. L’horloge Bankers fut créée pour ce projet et est toujours accrochée à 20 mètres de haut dans le hall, qui s’étend comme dans une cathédrale sur les six étages du bâtiment. Les murs y sont recouverts de marbre norvégien, et la lumière du jour passe au travers d’étroites fenêtres verticales. Ce sont ces dernières qui ont inspiré le design du cadran de l’horloge, devenue depuis un classique de la marque.
Disponible en différentes tailles et finitions, l’horloge Bankers a également été déclinée en station météo et en réveil.

horloges

Matériaux verre minéral et aluminium
Mécanique mouvement japonais — précision + - 0.5 sec. en 24 heures — Pile AA 1.5 Volt
Dimensions Ø12 cm, Ø16 cm, Ø21 cm, Ø29 cm, Ø48 cm
Garantie 2 ans

Ø29 cm
289 € 

Ø21 cm
229 € 

Ø48 cm
749 € 

Ø16 cm
199 € 

Ø29 cm
289 € 

Ø21 cm
229 € 

réveils

Matériaux verre minéral et aluminium
Mécanique mouvement japonais — précision + - 0.5 sec. en 24 heures — Pile AA 1.5 Volt
Dimensions 11,3 x 12 x 6,5 cm
Garantie 2 ans

gris marbre
124 € 

blanc
124 € 

noir
124 € 

station météo

Matériaux verre minéral et aluminium
Dimensions Ø12 cm
Garantie 2 ans

baromètre
124 € 

hygromètre
124 € 

thermomètre
124 € 

Arne Jacobsen

Arne Jacobsen né le 11 février 1902 à Copenhague. Son père, Johan Jacobsen, est un négociant en gros d'épingles de sûreté et de boutons-pression. Sa mère, Pouline Jacobsen, commis de banque, aime peindre des fleurs dans son temps libres. La famille vit dans une maison typiquement victorienne, à la décoration très chargée. Par réaction, le jeune Arne repeint toute sa chambre en blanc.

Il rencontre les frères Lassen au pensionnat de Nærum. Flemming Lassen deviendra son partenaire dans une série de projets architecturaux. Arne est un élève agité, toujours prêt à faire des farces, se tournant lui-même en dérision. Dès son enfance, il montre un talent extraordinaire de dessinateur et aime représenter la nature de manière très réaliste. Il veut être peintre, mais son père pense que l'architecte est un choix plus judicieux (l'histoire l'en remerciera).

Il commence à voyager à 20 ans : une traversée en bateau jusqu'à New York. Puis c'est l'Allemagne pour apprendre la maçonnerie, et l'Italie pour observer l'architecture. Il y produit certaines de ses plus belles aquarelles, rendant atmosphères et matériaux avec délectation. La curiosité pour l’étranger sera une constante de sa carrière, sans abandonner pour autant le Danemark et ses traditions.

La personnalité de Jacobsen se reflète dans sa production : moderniste pointu, perfectionniste inlassable, mais aussi amoureux de la nature et père de famille jovial : comme lui, son travail est précis et chaleureux, danois et universel, moderne et intemporel.