-16% Marimekko

Fondateur, entrepreneur et visionnaire créatif, Armi Ratia (1912-1979)

Petite histoire de Marimekko

1949

L'histoire de Marimekko commence

L'histoire de Marimekko commence dans l'entreprise d'impression textile Printex de Viljo Ratia. Sa femme, Armi Ratia, commande à de jeunes artistes des motifs nouveaux et audacieux pour l'entreprise. Armi a une idée précise de l'avenir. "Il faut rêver", dit Armi. "Et il faut se démarquer des autres". Printex - et plus tard Marimekko - imprimera des textiles à la main jusqu'en décembre 1973.

1951

Le premier défilé de mode Marimekko

Les textiles modernes de Printex font l'admiration des Finlandais, mais peu d'entre eux savent quoi faire avec les nouveaux motifs. Armi et Viljo organisent donc un défilé de mode pour montrer comment leurs textiles peuvent être utilisés pour fabriquer des vêtements. La première collection de mode de Marimekko est conçue par Riitta Immonen, qui utilise des motifs imprimés par différents artistes finlandais, dont Maija Isola. Le défilé a lieu à l'hôtel Kalastajatorppa à Helsinki en mai. Le public est subjugué par les motifs colorés et les coupes épurées. Les vêtements sont vendus presque directement sur le dos des mannequins. Quelques jours après le défilé, Marimekko est officiellement enregistré en tant que société. Le premier magasin Marimekko ouvre ses portes à Helsinki l'année suivante.

1953

Vuokko Eskolin-Nurmesniemi

Vuokko Eskolin-Nurmesniemi rejoint Marimekko en tant que créatrice de mode et de textile. Elle participe au développement de nouvelles méthodes de production de vêtements en série et révolutionne la façon dont les Finlandais s'habillent. Les coupes intelligentes et architecturales de Vuokko libèrent les femmes du carcan étouffant des corsets. Vuokko et Armi se séparent au début des années 1960. Il s'avère impossible d'avoir deux femmes aussi visionnaires dans la même entreprise.

1954

Logo

Le logo Marimekko est né. Armi veut qu'il soit simple et intemporel. Un graphiste utilise une version modifiée d'une police de caractères classique de la machine à écrire Olivetti pour créer le logo. Des décennies plus tard, le logo Marimekko est toujours aussi fort.

1956

Jokapoika

Vuokko Eskolin-Nurmesniemi dessine la chemise Jokapoika (chaque garçon) - le plus ancien classique de Marimekko encore en production.

1958

Regards sur le monde

Armi emmène Marimekko à l'exposition universelle de Bruxelles, ouvrant ainsi la voie outre-Atlantique. Aux États-Unis, Design Research, le magasin de design et de style de vie révolutionnaire, commence à vendre et à distribuer les vêtements et tissus Marimekko en 1959.

1960

Jacqueline Kennedy achète sept robes Marimekko !

La campagne présidentielle américaine bat son plein et la femme de l'autre candidat, Jacqueline Kennedy, achète sept robes Marimekko en une seule fois. Son achat fait la une des journaux et Marimekko devient une sensation du jour au lendemain. La future première dame apparaît également dans sa robe d'été Marimekko sur la couverture du numéro de décembre de Sports Illustrated. La robe originale est dessinée par Vuokko Eskolin-Nurmesniemi. Dans les années 1960, Marimekko est régulièrement présenté dans des magazines de mode internationaux comme Elle, Vogue, Harper's Bazaar et Women's Wear Daily.

1964

Unikko

L'un des motifs les plus appréciés de Marimekko voit le jour lorsque Maija Isola peint son radieux Unikko (coquelicot), même si Armi était contre la conception de motifs floraux chez Marimekko. Maija crée également d'autres favoris éternels comme Kaivo (puits) et Seireeni (sirène) la même année. La création de motifs emblématiques semble être une seconde nature pour Maija. Avant Unikko, elle avait déjà conçu des classiques comme Kivet (pierres), Lokki (mouette) et Joonas (Jonas). Maija a conçu plus de 500 motifs textiles au cours de ses 38 années passées chez Marimekko.

1968

Tasaraita

Le denim prend d'assaut la mode masculine et féminine. La créatrice Annika Rimala, qui avait rejoint Marimekko en 1960, veut créer une collection de vêtements qui vont avec les jeans. Des vêtements qui plairont à tous les amateurs de jeans, quels que soient leur âge, leur taille ou leur sexe. C'est le début de la première collection en jersey de Marimekko : Tasaraita (rayure égale) - une célébration de l'égalité.

1969

Pentti Rinta

Marimekko accueille Pentti Rinta, un créateur talentueux de robes et de vêtements de tous les jours en phase avec l'époque. Dans les années 1970, ses créations colorées pour Marimekko apparaissent sur les pages de Vogue et d'autres magazines - de l'Australie à la Chine. En 1972, Rinta conçoit le Kuski (conducteur), un costume masculin populaire en velours côtelé qui restera en production pendant des années.

1970

Pallo

Annika Rimala conçoit le motif du maillot Pallo (ballon), et bientôt tout le monde en Finlande semble porter une chemise à pois rouges, bruns ou bleus.

1971

Olkalaukku

Le fils d'Armi, Ristomatti Ratia, utilise la toile de coton pour créer Olkalaukku (sac à bandoulière) - un classique de Marimekko que presque tout le monde a ou a eu. Il ne tarde pas à concevoir d'autres sacs classiques en toile de coton, dont le fourre-tout Matkuri (voyageur).

1973

Marimekko se dote d'une nouvelle usine à Helsinki

Marimekko ouvre une nouvelle usine d'impression textile à Herttoniemi, Helsinki, et acquiert sa première machine d'impression à écran plat. L'usine est agrandie en 1979, lorsque la société transfère l'ensemble de son impression textile sur un seul site. La deuxième expansion est achevée en 1983, lorsque le siège social et le personnel de conception de la société s'installent à Herttoniemi.

1974

Fujiwo Ishimoto

Le designer japonais Fujiwo Ishimoto rejoint Marimekko. Au cours de sa carrière chez Marimekko, il conçoit environ 400 motifs textiles magiques.

1975

Boo

Katsuji Wakisaka dessine Boo, un classique de Marimekko représentant des voitures, des camions et des bus. Ce motif séduit immédiatement les enfants et les adultes enjoués. Surtout aux États-Unis, Boo inspire un assortiment de produits merveilleusement variés et colorés, notamment du linge de lit, des serviettes, des sacs et de la vaisselle. Wakisaka, qui a rejoint Marimekko en 1968, est le premier de nombreux designers japonais à travailler pour Marimekko.

1979

Le moment sombre de Marimekko

Armi Ratia meurt le 3 octobre. Sa mort laisse un vide immense. Armi était Marimekko.

1982

Maisema

Fujiwo Ishimoto, la force créatrice derrière tant de classiques de Marimekko, conçoit l'un de ses imprimés les plus populaires, Maisema (paysage). Ce motif montre comment les nuances de couleur et de lumière de la nature finlandaise évoluent au fil des saisons. L'influence de la nature est clairement perceptible dans presque tous les motifs d'Ishimoto, qu'ils soient figuratifs ou abstraits.

1985

Le groupe Amer acquiert Marimekko

Les héritiers d'Armi vendent Marimekko à Amer, un groupe d'affaires finlandais. Amer nourrit de grands espoirs pour l'entreprise, mais admet rapidement qu'il a des problèmes avec Marimekko.

1991

Un nouveau propriétaire brillant

Kirsti Paakkanen rachète Marimekko en septembre 1991 et ne perd pas de temps pour transformer l'entreprise. Elle inaugure une nouvelle ère de croissance et de rentabilité, et accueille de nouveaux créateurs comme Ritva Falla qui se spécialise dans les vêtements d'affaires pour femmes. Jukka Rintala et Jaana Parkkila sont également recrutés comme stylistes et Matti Seppänen commence à travailler sur les vêtements pour hommes. Marja Suna, qui a été engagée par Armi en 1979 et qui a créé la première collection de tricots de Marimekko, continue à faire sa marque en tant que créatrice de mode polyvalente.

1992

Premier défilé de mode dans le parc

Kirsti a l'idée d'organiser un défilé de mode dans le parc de l'Esplanade, au cœur du centre-ville d'Helsinki. C'est le début d'une nouvelle tradition estivale qui se poursuit encore aujourd'hui. Kirsti fait également la joie des amis de Marimekko en organisant des défilés de mode gratuits ailleurs en Finlande à différentes périodes de l'année.

1994

Mika Piirainen

Le créateur de mode Mika Piirainen rejoint Marimekko. Au début des années 2000, Mika s'inspire des motifs classiques de Marimekko et commence à les utiliser dans ses créations de vêtements aux côtés de nouveaux imprimés. Le classique et le contemporain s'allient avec succès et bientôt d'autres designers suivent l'exemple de Mika.

2001

Plus de jeunes designers

Le designer Sami Ruotsalainen s'installe chez Marimekko. Plusieurs jeunes designers talentueux sont recrutés lors de concours de design en 2003 et 2006, dont Maija Louekari, Aino-Maija Metsola et Jenni Tuominen. Ils vont créer la plupart des motifs les plus populaires de Marimekko au cours des années suivantes. Le style distinct du créateur de mode Samu-Jussi Koski est visible dans les collections de vêtements Marimekko entre 2004 et 2009.

2004

Lumimarja

Erja Hirvi crée un succès universel : Lumimarja (fraise des neiges). Ce dessin expressif a clairement gagné sa place parmi les nombreux motifs textiles classiques de Marimekko. Erja a commencé sa carrière chez Marimekko en 1995 avec son dessin à succès Lenny - l'histoire d'un ange qui s'envole dans les airs dans un vol rapide et coloré.

L'usine d'Herttoniemi en fête

L'usine d'impression textile d'Herttoniemi se dote d'une nouvelle machine d'impression à écran plat et d'un équipement de sérigraphie numérique.

2006

Premiers magasins Marimekko au Japon

La construction d'un réseau de magasins Marimekko au Japon démarre bien. Aujourd'hui, le nombre de magasins est déjà proche de 40.

2008

Mika Ihamuotila prend la tête de Marimekko

Mika Ihamuotila devient le propriétaire majoritaire de Marimekko. Depuis février 2008, il est également président et directeur général de l'entreprise. Il s'efforce avec détermination de faire de Marimekko une entreprise plus internationale.

2009

Lancement de la vaisselle Oiva

La vaisselle Oiva (superbe) de Sami Ruotsalainen arrive dans les magasins et attire immédiatement un public dévoué. S'inspirant des jardins familiaux, Maija Louekari dessine les premiers motifs de la collection de vaisselle.

2010

Sukat makkaralla

La verrerie Sukat makkaralla (chaussettes roulées) d'Anu Penttinen est lancée. Simple dans son esprit mais complexe dans sa forme, ce verre coloré soufflé à la bouche est parfait pour toutes les tables, tous les jours.

2011

Ouverture d'une boutique en ligne

La construction du commerce électronique international commence aux États-Unis. L'année suivante voit l'ouverture de l'e-shop finlandais de Marimekko, puis le commerce en ligne se développe d'année en année. La Chine devient le 32e pays pour l'e-commerce de Marimekko en 2019.

2011

Converse Marimekko

La première d'un total de six collections de baskets Converse Marimekko arrivera dans les magasins au printemps 2011. La collaboration sous licence avec des marques internationales fait partie de l'activité de Marimekko depuis le début des années 1970. Les collections en édition limitée lancées en partenariat avec des noms comme Banana Republic, Target, Uniqlo, Clinique et Adidas, entre autres, ont également apporté à Marimekko une grande visibilité mondiale au fil des ans.

2011

Semaines de mode internationales

Pour la première fois de son histoire, Marimekko présente sa nouvelle collection lors d'une semaine de la mode internationale - à Tokyo. Suivront la Fashion Week de New York en 2012 et les Fashion Weeks de Stockholm et de Copenhague en 2013. À partir de 2015, Paris aura l'honneur de servir de scène pour le lancement des nouvelles collections pendant plusieurs années.

Nouvelle machine d'impression à Herttoniemi

La capacité de production de l'usine d'Herttoniemi est multipliée par trois grâce à l'installation d'une machine d'impression rotative nettement plus rapide à côté de la presse à plat existante. La machine d'impression à plat est utilisée pour imprimer des motifs plus grands et plus exigeants sur le plan technique.

2011

Sacs Normi

Tuula Pöyhönen conçoit une gamme de sacs qui allient humour et praticité, à la manière de Marimekko. La gamme a clairement l'étoffe d'un classique, et certains des modèles de sacs sont inclus dans la collection permanente de Marimekko.

2012

L'appel de la Chine

Le premier magasin Marimekko en Chine ouvre ses portes à Hong Kong. À Shanghai, Marimekko organise un défilé de mode dans le merveilleux parc du peuple, avec des danseurs du Jin Xing Dance Theatre, de renommée mondiale, qui portent des vêtements Marimekko. Au même moment, le musée d'art contemporain de Shanghai présente une large sélection de créations Marimekko en conjonction avec une grande exposition sur le design finlandais. Shanghai et Pékin obtiennent leurs propres magasins Marimekko l'année suivante.

2012

Les motifs Marimekko prennent leur envol avec Finnair

Marimekko et Finnair entament un partenariat de design, symbolisé par un avion de ligne décoré du motif Unikko. En 2017, un autre motif bien-aimé de Maija Isola s'envole sur les ailes d'un avion Finnair : Kivet. Les passagers de tous les vols Finnair peuvent profiter de textiles et de vaisselle aux motifs classiques de Marimekko.

2013

Sääpäiväkirja

La collection Sääpäiväkirja (journal météo), inspirée par les phénomènes météorologiques et les changements saisonniers, est lancée. La collection comprend des tissus, des textiles de cuisine, des affiches et de la vaisselle Oiva avec des motifs peints par Aino-Maija Metsola.

2013

Promouvoir les innovations en matière de fibres

Marimekko s'implique dans un projet de recherche mené par l'université d'Aalto et l'université d'Helsinki, dont l'objectif est de fabriquer une fibre textile biodégradable à partir de la cellulose de bouleau en utilisant une toute nouvelle méthode. La coopération avec la société finlandaise Spinnova, spécialisée dans la technologie des fibres, débute en 2017 - cette collaboration vise elle aussi à développer et à commercialiser de nouveaux textiles à base de bois.

2014

L'Unikko fête son 50e anniversaire

L'Unikko, toujours jeune, est célébré dans le monde entier de manière colorée : spectacles et expositions, magasins et cafés pop-up, voyages en avion et histoires partagées de choix courageux.

2015

Tiina Alahuhta-Kasko devient présidente de Marimekko

Tiina Alahuhta-Kasko commence son parcours réussi en tant que présidente et PDG de la société. Mika Ihamuotila prend la présidence du conseil d'administration.

2016

Nouveau design de verre

Les vases en verre conçus pour Marimekko par Carina Seth Andersson arrivent dans les magasins. Les vases soufflés à la bouche de différentes tailles suscitent beaucoup d'intérêt avec leurs lignes épurées et leurs couleurs subtiles.

2018

50 ans de Tasaraita

Tasaraita, le symbole d'égalité à rayures uniformes de Marimekko, a 50 ans. Pour célébrer cet anniversaire, Marimekko entame une collaboration avec l'organisation de défense des droits de l'enfant Plan International afin de promouvoir les droits et l'éducation des filles dans les pays en développement. Marimekko devient également un partenaire officiel de l'événement culturel et des droits de l'homme aux couleurs de l'arc-en-ciel, Helsinki Pride.

2018

Satu Maaranen

Satu Maaranen, internationalement reconnue pour son travail, est nommée designer en chef du prêt-à-porter, des sacs et des accessoires de Marimekko. Satu a conçu des vêtements et des imprimés pour Marimekko depuis 2010.