Scandinavia Design

Lampadaire PH80

Louis Poulsen – Poul Henningsen

Espace Client
Fr
Panier
En
Français

-15% avec DESIGN15

Louis Poulsen, Lampes Design Danoises
Lampadaire PH80 Louis Poulsen – Poul Henningsen

Le Lampadaire PH80 a Ă©tĂ© Ă©ditĂ© post mortem pour cĂ©lĂ©brer ce qui aurait Ă©tĂ© le 80Ăšme anniversaire de la mort de son crĂ©ateur. Il diffuse l'essentiel de sa lumiĂšre vers le bas, mĂȘme si une partie part Ă  l'horizontale et vers le haut, ce qui en fait un excellent lampadaire de lecture. La couleur rouge du rĂ©flecteur supĂ©rieur contribue Ă  rĂ©chauffer la lumiĂšre Ă©mise. 

Lampadaire PH80 Louis Poulsen – Poul Henningsen
Lampadaire PH80 Louis Poulsen – Poul Henningsen
Lampadaire PH80 Louis Poulsen – Poul Henningsen

Lampadaire PH80 – Blanc / Blanc

Lampadaire PH80 – Blanc / Noir

Lampadaire PH80 Louis Poulsen – Poul Henningsen

Lampadaire PH80 – Blanc / Chrome

Dimensions Ø55 x H131,5 cm

Source lumineuse E27

MatĂ©riaux abat-jour acrylique moulĂ© sous haute pression – pied acier chromĂ©, finition haute brillance

Montage cñble avec prise, longueur 2,6 m – Variateur ou interrupteur sur le cñble

Poids 7,5 kg

Classe Indice de protection IP20. Classe Ă©lectrique II.

Lampadaire PH80 Louis Poulsen – Poul Henningsen
Lampadaire PH80 Louis Poulsen – Poul Henningsen
Lampadaire PH80 Louis Poulsen – Poul Henningsen
Lampadaire PH80 Louis Poulsen – Poul Henningsen

Poul Henningsen

Poul Henningsen

NĂ© Ă  Copenhague, Poul Henningsen avait pour mĂšre la cĂ©lĂšbre actrice danoise Agnes Henningsen. Il n’a jamais obtenu son diplĂŽme d’architecte, mais a Ă©tudiĂ© Ă  l’école technique de Frederiksberg (Danemark) de 1911 Ă  1914, puis au Technical College de Copenhague (1914-1917).

Il a commencĂ© Ă  pratiquer l'architecture traditionnelle fonctionnaliste, mais au fil des ans, ses intĂ©rĂȘts professionnels ont Ă©voluĂ© pour se concentrer principalement sur l'Ă©clairage, qui est ce qui le rend le plus cĂ©lĂšbre. Il a Ă©galement Ă©tendu son domaine d’activitĂ© Ă  des domaines d’écriture, devenant journaliste et auteur. Pendant une courte pĂ©riode au dĂ©but de la Seconde Guerre mondiale, il a Ă©tĂ© l’architecte en chef des jardins de Tivoli Ă  Copenhague. Mais comme beaucoup d'autres crĂ©atifs, il a Ă©tĂ© contraint de fuir le Danemark pendant l'occupation allemande, puis est rapidement devenu un Ă©lĂ©ment vital de la colonie danoise d'artistes vivant en SuĂšde.

Sa longue collaboration avec Louis Poulsen a commencĂ© en 1925 et a durĂ© jusqu'Ă  sa mort. À ce jour, Louis Poulsen bĂ©nĂ©ficie toujours de son gĂ©nie. Poul Henningsen Ă©tait Ă©galement le premier rĂ©dacteur en chef du magazine d'entreprise «NYT». Le PDG de Louis Poulsen Ă  l’époque, Sophus Kaastrup-Olsen, a offert le magazine Ă  PH parce qu’il avait Ă©tĂ© licenciĂ© du journal danois pour lequel il travaillait (ses opinions Ă©taient trop radicales).

Le travail de pionnier de Poul Henningsen sur les relations entre les structures lumineuses, les ombres, l’éblouissement et la reproduction des couleurs, comparĂ© au besoin de lumiĂšre de l’homme, reste le fondement des thĂ©ories lumineuses encore pratiquĂ©es par Louis Poulsen.