Gubi X Scandinavia Design

Tables GUBI 


design Komplot Design, 2013

La série de Tables GUBI, conçue en 2013 par Komplot Design, est caractérisée par un piètement courbe disponible dans trois essences de bois (chêne, noyer et frêne teinté noir). Le plateau en bois assorti au piètement peut être de forme ronde, rectangulaire ou elliptique. Avec des dimensions variant de 120 à 230 cm, les Dining Tables de Gubi offrent un espace confortable et adapté à tous les styles d’intérieurs.

Matériaux pieds en bois lamellé - plateau en MDF 22 mm avec placage bois vernis semi-mat

Hauteur 72,3 cm Tailles Ronde Ø120 cm - Rectangulaire 90x180 cm ou 100x200 cm - Elliptique 120x230 cm


Tables Rondes

Table Ronde Ø120 cm

chêne vernis semi-mat
1499 €

Table Ronde Ø120 cm

frêne teinté noir, vernis semi-mat
1499 €

Table Ronde Ø120 cm

noyer vernis semi-mat
1799 €

Tables Rectangulaires

Table Rectangulaire 90x180 cm

chêne vernis semi-mat
1799 €

Table Rectangulaire 100x200 cm

chêne vernis semi-mat
1999 €

Table Rectangulaire 90x180 cm

frêne teinté noir, vernis semi-mat
1799 €

Table Rectangulaire 100x200 cm

frêne teinté noir, vernis semi-mat
1999 €

Table Rectangulaire 90x180 cm

noyer vernis semi-mat
2299 €

Table Rectangulaire 100x200 cm
noyer vernis semi-mat
2499 €

Table 90 x 180 cm

Table 100 x 200 cm

Tables Elliptiques

Table Elliptique 120x230 cm

chêne vernis semi-mat
2799 €

Table Elliptique 120x230 cm

frêne teinté noir, vernis semi-mat
2799 €

Table Elliptique 120x230 cm

noyer vernis semi-mat
2799 €

Komplot Design

Fondé en 1987, Komplot Design est un partenariat entre l'architecte danois Poul Christiansen (né en 1947) et le graphiste industriel russe Boris Berlin (né en 1953). Komplot Design conçoit des meubles et créé des solutions de design multidisciplinaires pour des entreprises danoises et internationales dont Le Klint, Hay, et Lightyears.


"Nous pensons que tout au long de l'histoire du design, le domaine du design a été préoccupé par l'idée d'un contrôle total sur la fonction, la forme, les matériaux, etc. Ce besoin de contrôle de notre environnement est probablement une impulsion typique de la culture occidentale. Au lieu de lutter contre la nature en forçant le matériau à se comporter parfaitement, nous choisissons d’accepter la manière dont le matériau veut se comporter, la manière dont sa nature lui dit de se déplacer… "