Scandinavia Design

Lampadaire TIMBERLINE

Mads Caprani, 1970'

Le lampadaire Timberline de Mads Caprani revient après 20 ans d’oubli, durant lesquelles il ne faisait le bonheur que des collectionneurs avertis. Créée dans les années 1970, la Timberline arbore un col de cygne aux courbes ludiques qui capture à la fois le langage du design scandinave des années 1970 et le transcende.  

La lampe tire son nom de la fascination de Caprani pour la limite des arbres – cette altitude au-dessus de laquelle la forêt cède la place à la roche. Dans la lampe, il a traduit cette frontière en juxtaposant abruptement le bois et le fer. La légende familiale raconte que la forme du pied lui est venue alors qu’il gribouillait des points d'interrogation désespérés sur son cahier. 

La force visuelle inédite du lampadaire a contribué à propulser son entreprise d'éclairage – Caprani Light – dans le marché international et la Timberline devint un best-seller européen. Sa production ne cessa que lorsque l’entreprise ferma ses portes, en 2000.

Mikkel Caprani, fils de Mads Caprani : « L'ambition de mon père a toujours été de créer une entreprise qui aurait un impact majeur sur la scène internationale du design et le lampadaire Timberline est le produit qui lui a permis d'y parvenir. C’est une immense joie de le voir revenir à la vie grâce à Gubi. »

Matériaux Fonte, placage formé de chêne et de bouleau vernis, toile

Dimensions H151 cm x 68 x abat-jour Ø55 cm Poids 4,3 kg
Source lumineuse 1 x E27 (ampoule non incluse)

Lampadaire Timberline
799 €

Mads Caprani

Né à Copenhague en 1942, Micheli Alessio – alias "Mads" – Caprani a passé sa petite enfance dans l'ombre de la guerre. Son père a combattu activement dans la Résistance et la famille se déplaçait de ville en ville afin d'échapper aux Nazis. 

Après guerre, la famille s'installe dans une grande maison du quartier aisé de Frederiksberg et la musique devient une passion. Le père de Caprani jouait du piano et Mads devient le leader d'un orchestre de jazz.

Son parcours dans le design commence après une formation d'électricien, puis d'ingénieur électricien. Embauché par le célèbre fabricant d'éclairage danois Louis Poulsen, il travaille avec certaines figures de proue du design danois du milieu du siècle, notamment Arne Jacobsen, Poul Henningsen et Verner Panton. 

En 1967, son père achète l'usine de lampes Rotaflex et Mads le rejoint 10 ans plus tard, avant de prendre la tête de l’entreprise en 1979, déterminé à s'imposer sur la scène internationale de l'éclairage.

Mads transforme la petite entreprise danoise Caprani Light en un nom mondial – créant des succursales à travers l'Europe et même à Chicago et au Wisconsin aux États-Unis – grâce notamment au lampadaire Timberline, qui devient mondialement connu sous le nom de « lampe Caprani ».

Caprani est décédé en 2014, après avoir réalisé son rêve.