Gubi X Scandinavia Design

fauteuil CDC.1 et canapés CDC.2

design Carlo de Carli, 1954

Gubi, maison danoise, s'était déjà singularisée par son goût pour les designers français des années 1950, tels Mathieu Matégot et Marcel Gascoin, dont l'inspiration latine se marie parfaitement bien avec le modernisme scandinave. Nouvelle preuve en est faite avec le fauteuil CDC.1 et le canapé CDC.2 de l'italien Carlo de Carli, dessiné en 1954, dont le fonctionnalisme tout en douceur intègre parfaitement la collection. Les deux pièces sont mises au goût du jour grâce aux tissus danois Kvadrat et aux velours, déjà largement utilisés pour les autres meubles de la gamme Gubi.

Fauteuil 82 x 72 x H76 cm
Canapés 143 x 82 x H76 cm ou 184 x 82 x H76
Hauteur d’assise 45 cm
Piètement noyer ou chêne

Fauteuil
à partir de 2449 €

Canapé 143
à partir de 3949 €

Canapé 184
à partir de 4449 €

> Tissus et Cuirs

noyer américain vernis haute brillance

chêne teinté marron vernis haute brillance

chêne teinté noir vernis haute brillance

exemples

fauteuil – Velvet Oyster 1032 (groupe de prix B) / noyer

canapé 143 – Velvet Oyster 1032 (groupe de prix B) / noyer

canapé 184 – Velvet Oyster 1032 (groupe de prix B) / noyer

fauteuil – Velvet Sapphire Blue 420 (groupe de prix B) / chêne vernis noir

canapé 184 – Velvet Sapphire Blue 420 (groupe de prix B) / chêne vernis noir

Carlo de Carli

Carlo De Carli (1910-1999) n'était pas seulement un architecte et designer qui a profondément marqué le design du XXe siècle, mais aussi l'un des professeurs les plus renommés et les plus respectés d'Italie, qui a laissé une empreinte fondamentale de réflexions théoriques et d'éthique de comportement pour toute une génération d'architectes.

Carlo De Carli obtient son diplôme en architecture du Politecnico di Milan en 1934 – une université à laquelle il a été fortement lié tout au long de sa carrière, étant doyen de la Faculté d'architecture de 1965 à 1968 et y enseignant jusqu'en 1986. Universitaire respecté et écrivain, sa philosophie était centrée sur l'intégration de l'espace, de la matière, du corps humain et du geste, et c’est avec cette idéologie qu’il engageait un dialogue entre le design, les universités et le monde de l'artisanat.

Il a travaillé des années avec le légendaire architecte et designer Gio Ponti, ce qui lui a permis de façonner son langage et son approche du design. Plus tard, il créé son propre studio, où son design est rapidement devenu largement reconnu et fabriqué par certaines des entreprises de design italiennes les plus importantes et les plus innovantes.

Un sens aigu des matériaux, du design et de l'industrie modernes et une volonté d'expérimenter et d'inventer caractérisent la contribution de Carlo De Carli à l'architecture et au design d'après-guerre et lui ont valu la réputation d'être l'un des plus grands maîtres du design italien.