Les suspensions de la collection IC aux airs d’art déco minimaliste se composent d'une sphère en verre soufflé délicatement posée sur une fine monture en métal aux angles aigus. Michael Anastassiades s’est inspiré d’un spectacle de jonglerie durant lequel la dextérité de l’artiste jongleur l’avait fasciné.

Michael Anastassiades, chypriote expatrié à Londres a été intrigué par le système de codes que la police anglaise utilise dans ses rapports et a voulu s’en amuser en détournant les initiales IC, habituellement utilisées pour définir les types de personnes interpellées.

Matériaux laiton brossé et vernis transparent, ou acier chromé ou peint, diffuseur opale en verre soufflé, cable  4 m
Suspension IC S1 H47 x Ø20 cm – source lumineuse 1 x E14
Suspension IC S2 H70 x Ø30 cm – source lumineuse 1 x E27

Michael Anastassiades

Michael Anastassiades a rejoint son agence de design à Londres en 1994. Le concepteur d’origine chypriote a étudié le design industriel et l’ingénierie au Collège royal des arts et à l’Impérial College de Londres. Ses lampes, ses miroirs et autres produits se situent entre le design industriel, la sculpture et les arts décoratifs. Faussement simples, ses travaux sont méticuleusement minutieux et inspirés de ses études d’ingénierie civile et de design industriel.

Anastassiades est célèbre tout particulièrement pour ses luminaires, qui représentent 80% des projets confiés à son agence. Des surfaces scintillantes se mêlent à de simples formes géométriques telles que des tubes, des formes oblongues et sphériques, pour articuler les espaces architecturaux. L'artiste designer a souvent choisi d'utiliser des matériaux réfléchissants comme le verre et le bronze qui flottent de façon indépendante et interagissent avec l'espace environnant.