Lampadaires MANTIS BS1 & BS1-B

design Bernard Schottlander, 1951

C’est en 1951 que le designer allemand Bernard Schottlander crée la collection de luminaires MANTIS. Le mouvement, qui est la source d’inspiration de tout le travail de Schottlander, est une composante essentielle du Lampadaire Mantis dont l’abat jour semble s’élancer en l’air tel un acrobate. La poésie de ce lampadaire, qui utilise un système de pivot-contrepoids ingénieux et astucieux, est tout à fait unique.

Matériaux Acier, aluminium, laiton. Poids 3,1 kg (BS1) ou 4 kg (BS1-B)

Dimensions Base 74 cm (BS1) ou Ø29 cm (BS1-B) – Hauteur max 165 cm – Rotation 360°, bras 4 positions

Câble électrique noir recouvert de tissu de 2 m. Interrupteur sur le câble. E14 - CL II ESL11W
Fiche technique BS1

Fiche technique BS1-B

Mantis BS1
1075 €

Mantis BS1-B
1075 €

Mantis BS1

Mantis BS1-B

Bernard Schottlander

Bernard Schottlander est né en 1924 en Allemagne, pays qu’il fuira à la fin des années 30 pour se réfugier à Londres où il travailla comme soudeur dans les usines d'armements. La guerre finie, il suivit les cours de sculpture du Leeds College of Art et de St John’s Wood grâce à une bourse du Anglo-French Art Center. Son passé de soudeur influera toute son œuvre à venir, et notamment sa collection de lampes Mantis, crée à partir de 1951, inspirée par le travail d’Alexander Calder sur les mobiles. Leur système de pivot et de contrepoids, les joncs de métal souples et les abat-jours en aluminium repoussé de forme hélicoïdal donnent aux lampes Mantis un aspect de légèreté et d’équilibre unique.