> Garantie Prix

Carl Hansen & Søn

table basse pliante Égyptienne (ML10097)

design Mogens Lassen, 1940

L'élégante table Égyptienne se plie facilement pour être rangée, via la manipulation d'un petit loquet coulissant en laiton sous la table. Cette flexibilité d'usage est typique du  fonctionnalisme qui présidait la conception du design danois de l'âge classique. Pour Lassen et ses contemporains, la fonction était primordiale. Leur approche – fortement influencée par Kaare Klint – a souvent débuté par l'étude attentive et le raffinement d'archétypes existants tels que les chaises de style safari, les chaises britanniques Windsor et Chippendale, ou encore les tables pliantes et pratiques, comme l'est la table Égyptienne, inspirée des stands pliants trouvés dans la tombe de Toutankhamon. 

Ces archétypes de meubles à la fonctionnalité claire et éprouvée séduisaient ces visionnaires du design et de l'architecture du milieu du XXème siècle, confirmant leur conviction fondamentale qu'un design intelligent et réfléchi ne se démode jamais. Mogens Lassen exposa la table Égyptienne pour la première fois  en 1922, lors de l'Exposition de la Copenhagen Cabinetmakers' Guild en 1940.

Dimensions Ø85 x H54 cm – Ø100 x H54 cm
Matériaux base en bois massif, plateau en placage bois, détails en laiton
Bois chêne ou noyer – laqué, huilé, huilé blanc

Ø85 cm
à partir de 2943 € 

Ø100 cm
à partir de 3154 € 

Chêne huilé blanchi

Chêne huilé

Chêne vernis

Noyer vernis

Noyer huilé

exemples :

Chêne huilé

Noyer huilé

Mogens Lassen

Bien que l'objectif principal de Lassen (1901-1987) soit l'architecture - ayant conçu des villas, des immeubles de grande hauteur, des complexes sportifs et des intérieurs de magasins - il a également contribué à la conception de meubles et d'accessoires pour la maison.

Après une formation de maçon de 1919 à 1923, Lassen fréquente l'école d'architecture de l'Académie royale des beaux-arts du Danemark. Il se forme également dans plusieurs bureaux de dessin, dont celui de l'architecte danois Tyge Hvass de 1925 à 1934.

Le séjour de Lassen à Paris de 1927 à 1928 a suscité l'intérêt de l'architecte pour les idées de Le Corbusier sur la refonte de l'intérieur des maisons, par exemple en ajoutant des mezzanines dans les pièces à haut plafond. Appliquant une approche expérimentale similaire, Lassen a conçu des maisons dont les pièces étaient façonnées à la fois par la fonction et la lumière du jour pénétrant par les fenêtres, et où les espaces extérieurs étaient tout aussi soigneusement conçus que les intérieurs.

Comme son architecture, les conceptions de meubles de Lassen ont montré son intérêt pour divers matériaux et sa capacité à exprimer ses idées à travers des matériaux naturels et artificiels. Ses meubles en bois simples et fonctionnels, comme la table pliante égyptienne, sont devenus des classiques du mobilier, tandis que ses œuvres en acier des années 1930 continuent de servir d'exemples originaux des innovations du modernisme international.

En tant qu'architecte d'exposition pour "l'Exposition permanente des arts appliqués et du design industriel danois" à Copenhague de 1939 à 1967, Lassen est à l'origine d'un certain nombre d'expositions dont le style de présentation a permis à l'art appliqué danois de gagner une reconnaissance internationale.

En 1971, l'Académie royale des beaux-arts du Danemark a décerné à Lassen le C.F. Médaille Hansen pour sa contribution exceptionnelle à l'architecture.