-15% sur CARL HANSEN avec DESIGN15

Daybed Colonial (OW150)

design Ole Wanscher, 1950

Une méridienne aux lignes intemporelles et aux finitions exceptionnelles. La structure en bois massif est tendue de lanières de coton, le matelas peut être recouvert de tissu ou de cuir. Un classique d'Ole Wanscher, dans la grande tradition des cabinets d'ébénisterie danois. La structure en chêne est disponible en version savonnée, huilée, fumée huilée et huilée blanchie.

Dimensions longueur 180 x largeur 70 x hauteur 46 cm

Échantillons gratuits (contre caution)
95 €

versions précomposées

Daybed Colonial

chêne huilé blanchi + cuir Thor 301
4635 €

Daybed Colonial

chêne huilé + cuir Sif 95
5635 €

Daybed Colonial avec repose nuque

chêne huilé + cuir Sif 95
6275 €

personnalisez votre daybed Colonial

Le daybed Colonial peut être personnalisé par le jeu des choix de bois et de tissu / cuir. Vous trouverez ci-dessous des informations destinées à vous aider à choisir le bois de la structure, ainsi qu'une présélection de tissus et cuirs particulièrement adaptés à ce daybed. N'hésitez pas à nous contacter pour en parler : nous tenons à votre disposition une large collection d'échantillons pour vous aider à choisir.

Daybed Colonial, coussin inclus
à partir de 3395 €

Repose nuque
à partir de 275 €

chêne savonné

chêne huilé blanchi

chêne huilé

chêne fumé

>> Tissus et Cuirs

Ole Wanscher

Ole Wanscher (1903-1985) est une des figures clefs du design danois moderne. Il étudia avec Kaare Klint à l’Académie royale des beaux-arts du Danemark, avant de travailler pour lui et de créer son propre studio de design. Il contribua au design danois en tant que professeur également, puisqu'il reprit la chaire de professeur Klint à l’Académie.

Les designs classiques et contemporains de Wanscher le rendirent populaire. En 1958, le journal danois Politiken écrivait: «Posséder une chaise Wanscher est une aventure de tous les jours, et cela le restera dans plusieurs centaines d’années car ses créations sont appelées à durer ». Aujourd'hui, ses classiques modernes sont toujours aussi appréciés pour leurs détails et son profond respect pour les matériaux.

Ses voyages en Égypte et en Europe nourrirent sont inspiration. Considérant le design de mobilier comme une branche de l'architecture, il mettait l'accent sur la finesse et les formes résilientes - une quête illustrée par bon nombre de ses œuvres, notamment le Colonial Chair et le Colonial Sofa.

Wanscher créa nombre de ses œuvres les plus connues entre la fin des années 40 et le début des années 60, au lendemain de la guerre, quand la philosophie du «design pour tous» émergea au Danemark et que certains des plus grands noms du design créaient des meubles fonctionnels et abordables pour le peuple danois et les petits espaces dans lesquels ils vivaient. Wanscher, très intéressé par les meubles fabriqués dans l’industrie mais de haute qualité, conçut alors plusieurs pièces majeures.

Le travail de Wanscher lui valut de nombreuses distinctions, notamment le prix annuel de la guilde des charpentiers de Copenhague et la médaille d’or de la Triennale de Milan en 1960.