Lampe de Table AJ10 & AJ11
Plug In


design Arne Jacobsen

Arne Jacobsen dessina la lampe Bellevue au début de sa carrière, l'année de la grande crise de 1929, à un moment où chacun sentait le besoin d'un nouvel environnement et d'un nouvel art de vivre. Elle fut conçue pour la Maison du Future, un pavillon qu'il dessina en partenariat avec son ami Flemming Lassen pour une exposition à Copenhagen, et qui fut conservée à l'instar du pavillon de Barcelone de Mies Van Der Rohe et le Weissenhof Siedlung de Van Der Rohe et Le Corbusier. La Maison du Futur était en forme de cercle coupé par des lignes droites et des angles tranchants. La lampe Bellevue se fait l'écho à cette dualité, avec ses rondeurs et ses lignes tendues. Œuvre précoce, on y lit déjà le style affirmé de son auteur.  

Matériaux acier vernis et laiton – col de cygne flexible tubulaire – fil textile de 2m

Abat-jour ø19,5 cm Piètement AJ1O Ø7 cm & AJ11 Ø9,5 cm 

Source lumineuse 1 x E14 

Lampe de Table Bellevue AJ10
Laiton - Sans Interrupteur

571 €

Lampe de Table Bellevue AJ10
Noir / Laiton - Sans Interrupteur

394 €

Lampe de Table Bellevue AJ11
Noir / Laiton - Avec Interrupteur

421 €

Lampe de Table Bellevue AJ11
Laiton - Avec Interrupteur

598 €

Arne Jacobsen

Arne Jacobsen née le 11 février 1902 à Copenhague. Son père, Johan Jacobsen, est un négociant en gros d'épingles de sûreté et de boutons-pression. Sa mère, Pouline Jacobsen, commis de banque, aime peindre des fleurs dans son temps libres. La famille vit  dans une maison typiquement victorienne, à la décoration très chargée. Par réaction, le jeune Arne repeint toute sa chambre en blanc.

Formation et relations scolaires
Il rencontre les frères Lassen au pensionnat de Nærum. Flemming Lassen deviendra son partenaire dans une série de projets architecturaux. Arne est un élève agité, toujours prêt à faire des farces, se tournant lui-même en dérision. Dès son enfance, il montre un talent extraordinaire de dessinateur et aime représenter la nature de manière très réaliste. Il veut être peintre, mais son père pense que l'architecte est un choix plus judicieux (l'histoire l'en remerciera).

Le goût des voyages
Il commence à voyager à 20 ans : une traversée en bateau jusqu'à New York. Puis c'est l'Allemagne pour apprendre la maçonnerie, et l'Italie pour observer l'architecture. Il y produit certaines de ses plus belles aquarelles, rendant atmosphères et matériaux avec délectation. La curiosité pour l’étranger sera une constante de sa carrière, sans abandonner pour autant le Danemark et ses traditions.

Arne Jacobsen derrière le design
La personnalité de Jacobsen se reflète dans sa production : moderniste pointu, perfectionniste inlassable, mais aussi amoureux de la nature et père de famille jovial : comme lui, son travail est précis et chaleureux, danois et universel, moderne et atemporel.